Paroles de l’Emir des croyants (as), le défenseur de la justice :
لَمْ يَكُنْ لِأَحَدٍ فِىَّ مَهْمَزٌ وَ لالِقائلٍ فِىَّ مَغْمَزٌ، الَـذَّلـيلُ عِنْدى عَـزيزٌ حَتّى اخُذَ الْحَـقَّ لَـهُ، وَ الْقَوِىُّ عِنْدى ضَعيفٌ حَتّى اخُذَ الْحَـقَّ مِنْهُ. رَضينا عَنِ اللّه ِ قَـضاءَهُ وَ سَلَّمْنا لِلّه أَمْـرَهُ
Personne ne trouvait chez moi un défaut et aucun calomniateur ne trouvait une critique à me faire. Les opprimés que les gens considèrent comme faibles et sans importance, sont pour moi assez importants pour que je défende leurs droits et les puissants oppresseurs sont pour moi assez vils et bas pour que je leur reprenne les droits des faibles.
Nous sommes satisfaits de la volonté de Dieu et soumis à Ses ordres.
Nahjol Balaghe, discours 37

de l’Emir des croyants (as), le défenseur de la justice
Download: Image Size: 1920x1280 px