7:48 - September 11, 2018
Code de l'info: 3467268
Le nouvel an musulman commence ce mardi 11 septembre. Que représente cette fête pour les musulmans et quelles sont les traditions ?

 Al-Hijra, c’est quoi ?

Al-Hijra, encore appelé Ra’s as-Sanah, est le nouvel an de l’Hégire, qui marque le début d’une nouvelle année en Islam. Le premier jour de l’année lunaire est observé le premier jour de Muharram, le premier mois du calendrier islamique. Cette année, nous allons entrer en 1440 selon le calendrier de l’Hégire. Comme lors des différentes fêtes musulmanes, à l’image du ramadan, l’observation de la nouvelle lune peut se faire à l’œil nu ou selon les calculs astronomiques. Ce qui peut donc faire varier les dates d’un pays à l’autres. La première année islamique a débuté en 622 avec l’émigration du Prophète de La Mecque à Médine, connue sous le nom de Hijra. Le nouvel an musulman symbolise donc pour les musulmans la célébration du jour de la fondation de l’Islam. Si l’Aïd el-Fitr et l’Aïd el-kebir sont les deux fêtes les plus célébrées en France, Al-Hijra demeure une journée importante pour les musulmans et est fériée dans plusieurs pays, notamment du Maghreb et du monde arabe.


Date du nouvel an musulman

Comme pour les différentes fêtes, ce n’est qu’au dernier moment que l’on saura quand a lieu officiellement Al-Hijra. Mais selon les calculs astronomiques, le nouvel an musulman doit avoir lieu mardi 11 septembre. L’an dernier, Al-Hijra avait eu lieu le vendredi 22 septembre. Ni le CFCM ni la Grande mosquée de Paris n’avaient organisé de conférence de presse comme cela est habituellement le cas au moment du début et de la fin du ramadan. La mosquée de la capitale avait annoncé le mardi précédant, dans un communiqué de presse, que le 1er muharram correspondrait au vendredi suivant. Cette année, le nouvel an est fixé au mardi 11 septembre par les différentes autorités musulmanes françaises.


Quel message pour Al-Hijra ?

Dimanche, l’Union des mosquées de France (UMF) a publié un communiqué dans lequel elle écrit que « cet événement historique doit nous rappeler le grand élan de solidarité et de générosité qui a permis aux migrants mecquois de trouver, auprès de leurs frères et sœurs médinois, refuge, réconfort et respect de leur dignité. La commémoration de cet événement doit nous rappeler également la Charte de Médine, rédigée par le Prophète Muhammad, paix et salut sur lui, pour organiser la coexistence pacifique des différentes composantes de la nouvelle société Médinoise, notamment les juifs et les musulmans. »


Le montant de la Zakat el-Mêl fixée la veille d’Al-Hijra

Le nouvel an de l’Hégire est également l’occasion pour les autorités musulmanes de fixer le montant de la Zakat el-Mêl. Les autorités musulmanes, comme la Commission théologique de l’Institut musulman de la Mosquée de Paris, se basent alors sur les données bancaires sur le prix du gramme d’or pour déterminer le seuil (« Niçab ») de la Zakat pour l’année qui débute.

lemuslimpost

Prénom:
Email:
* Commentaire: