La tension qui règne autour de la barrière séparant la bande de Gaza assiégée des territoires occupés par Israël depuis le 30 mars 2018 a marqué le début d'une série de manifestations baptisées «La grande marche du retour».

Les affrontements à Gaza ont atteint leur apogée le 14 mai, veille du 70e anniversaire du Jour de la Nakba, ou Jour de la catastrophe, qui coïncidait cette année avec le transfert de l'ambassade des États-Unis de Tel Aviv à Jérusalem-occupée, Al Qods.


Ces manifestations se sont poursuivi tout au long de l’an dernier. Les photos suivantes ont été publiées par Reuters au début de l’an 2019.