10:51 - January 21, 2019
Code de l'info: 3468515
Le choix du port de Seri Begawan, capitale du sultanat du Brunei et chef-lieu du district de Brunei-Muara, comme capitale culturelle du monde de l’islam en 2019, par L’Isesco, a été l’occasion de présenter les capacités coraniques de cette ville surnommée « ville de la paix et de la réconciliation ». 

Cette sélection devrait être célébrée dans le cadre des célébrations culturelles, scientifiques et académiques de cette année, dont les plus importantes sont l'exposition "Œuvres architecturales et artistiques", "L’exposition islamique internationale" et "L’exposition de photos et de peintures sur la ville de Qods". 
برونئی
 
En outre, le Brunei dispose de nombreuses capacités coraniques qui peuvent être mentionnées comme la publication de la traduction du Coran en Malais, la tenue annuelle de 30 compétitions coraniques, la fête nationale du Coran et l'utilisation des techniques du célèbre "Al-Baghdadi "dans l'enseignement du Coran.
 
La religion officielle du Brunei est l'islam et les musulmans représentent 60% de la population, en majorité shaféites, avec des minorités bouddhistes et chrétiennes. 
 
Le développement économique, social et culturel du Brunéi se poursuit et parmi ses centres islamiques, nous pouvons citer la mosquée Sultan Omar Ali Seifuddin, le département national des affaires religieuses et les écoles religieuses islamiques.
برونئی
Mosquée Sultan Omar Ali Seifuddin
 
Le gouvernement a renforcé l'esprit islamique dans le pays, grâce à plusieurs actions, notamment la création d'une faculté d’enseignement professoral à Bandar Seri Begawan en 1972, du Centre de mémorisation coranique en 1993, du Centre de recherches islamiques Omar Ali Seifuddin en 1999, l’interdiction de l’alcool en 1990, la création de banques islamiques en 1991, et d’un centre de publication du Coran national en 1992, et l’application du Code pénal islamique en 2014.
برونئی
 
Bien que le Brunei soit très petit, il existe plus de 100 grandes et magnifiques mosquées, dont la plus grande est la mosquée Sultan Omar Ali Sayfaddin, construite en 1954 sur le modèle architectural islamique et italien. Le dôme de la mosquée d’une hauteur de 52 mètres, est recouvert d'or pur et peut être vu de n'importe quel endroit du port. 
برونئی
Mosquée Sultan Hassan al-Balaqiyat
 
La mosquée "Sultan Hassan al-Balaqiyat" est une des plus belles mosquées du monde avec ses 29 dômes dorés, au son sol et aux marches recouverts de marbre italien. La mosquée, entourée d'arbres, possède une bibliothèque de livres rares sur des sujets culturels, religieux et médicaux.
 
Le mois sacré du ramadan à Brunei, est l’occasion de cérémonies particulières. À la veille du Ramadan, les gens sortent de la capitale et utilisent des télescopes pour rechercher le croissant lunaire puis descendent dans la rue et se félicitent mutuellement. Les rues sont décorées et des cérémonies d'Iftar et de repas de l’aube sont organisées, des lanternes sont accrochées à la porte des maisons et les gens sont réveillés à l’aube pour prendre un repas avant la prière du matin.
برونئی
 
Pendant ce mois, le sultan, les ministres et les habitants participent aux rituels religieux et à la préparation d'un repas de l’aube. Pendant le ramadan, les restaurants sont fermés du matin au soir, mais les non-musulmans peuvent acheter des repas emballés dans les restaurants, et par respect pour les musulmans, s’abstiennent de manger de boire et de fumer dans les lieux publics.
 
Le projet de publication d’un Coran national du Brunei a été lancé en 1992. Ce Coran a été contrôlé par le centre d'Al-Azhar en Égypte, et présente le texte arabe des versets, la traduction de 30 parties du Coran en malais, et un commentaire succinct des versets. 
برونئی
Le Coran national du Brunei
 
Au Brunei, plus de 30 compétitions coraniques sont organisées chaque année, pour promouvoir la culture coranique et renforcer la fraternité et l'unité, dont notamment la compétition nationale de mémorisation et d'interprétation du Saint Coran, du ministère des Affaires religieuses du Brunei, organisées à l’occasion des fêtes de Mabhath (anniversaire de la révélation), sans compter les activités du centre coranique « Nadi » dans la région de Bebatik Kilanas, dont le directeur Ashanol Mohi-al-din, a déclaré que le centre enseignait le Coran selon la méthode « d'al-Baghdadi » courante en Malaisie.
شهر بندری سری بگاوان؛ پایتخت فرهنگی جهان اسلام در منطقه آسیا
Prénom:
Email:
* Commentaire: