7:23 - March 09, 2019
Code de l'info: 3468940
La ville de Béziers a décidé d’interdire un stand tenu par des femmes portant le voile, à l’occasion du salon de la femme et du bien-être, qui se déroule du 8 au 9 mars.
Le Palais des congrès de Béziers accueille pendant deux jours le salon de la femme et du bien-être.
 
A la veille de la tenue de ce salon, hier, la municipalité a appris qu’un des stands serait tenu par des musulmanes portant le voile et qu’il était prévu « un défilé de femmes voilées durant le salon ».
 
Une raison valable selon le frontiste Robert Ménard à la tête de la mairie, pour ne pas autoriser le stand.
 
« Il est en effet inacceptable, lors d’un salon consacré aux femmes qui, de plus, coïncide avec la Journée internationale des droits des femmes, de tolérer une telle manifestation contraire aux valeurs françaises de liberté et d’émancipation », écrit la municipalité dans un communiqué, pour justifier sa décision.
 
« Le port du voile islamique est incompatible avec le thème du salon et frise la provocation quand on pense à toutes ces femmes qui, partout dans le monde, se battent, parfois au péril de leur vie, pour ne pas le porter », est-il également ajouté.
 
« La défense des valeurs de la civilisation française ne peut souffrir d’aucun accommodement avec ce genre de pratiques qui relèguent la femme dans un état de soumission contraire aux valeurs de la République », estime enfin la mairie.
 
Une nouvelle polémique qui n’est pas sans rappeler celle du marché de Noël à Saint-Gratien dans le Val-d’Oise. Le 30 novembre dernier, le maire Les Républicains Julien Bachard avait demandé à une femme portant le foulard de quitter de son stand, invoquant la laïcité.
 
Or comme le rappelait Nicolas Cadène de l’Observatoire de la laïcité, « l’exposante n’exerçait pas un service public et n’était donc pas soumise à la neutralité ». Un rappel qui prévaut également dans le cas des exposantes musulmanes du salon de Béziers.
lemuslimpost
Prénom:
Email:
* Commentaire: