10:37 - March 12, 2019
Code de l'info: 3468987
Des prédicateurs et des jeunes Egyptiens ont lancé une campagne pour envoyer des Corans dans les pays pauvres d’Afrique notamment en Guinée.
Selon le site internet du quotidien égyptien Al Dostor, l’écriture du Coran sur des plaques de bois, est une technique encore répandue dans certains pays africains, notamment en Guinée, où plus de 85% des habitants sont musulmans.
 
Cela a conduit des prédicateurs et des jeunes Egyptiens à lancer une campagne pour recueillir et envoyer des Corans, afin d'aider les pays africains musulmans.
 
Un porte-parole de cette campagne, Ahmed Khalaf, a déclaré que cette idée avait été lancée par le cheikh Ahmad Jalal, Imam et prédicateur au ministère égyptien des dotations. 
 
Khalaf a expliqué que la campagne avait commencé dans la ville de Mansoura, dans la province de Dakhleya, et avait été promue par le biais des réseaux sociaux et de diverses manières pour collecter les Corans et organiser le transport postal et les paiements électroniques.
 
« L'objectif principal de la campagne était de collecter 20000 exemplaires du Coran mais plus de 40000 exemplaires du Coran ont été rassemblés jusqu'à présent », a-t-il dit.
 
Mohammad Seyed, un des organisateurs de cette campagne, a déclaré à ce propos : "En raison des possibilités offertes aux donateurs dans des provinces lointaines, d’envoyer des fonds par voies électroniques, nous avons conclu un accord avec une maison de publication pour imprimer des Coran pour 20 livres égyptiennes. 
 
Il a également souligné la publication de traductions du Coran en français et de livres traitant de sujets coraniques, et que les Corans offerts devaient être en bon état et posséder le numéro d'al-Azhar en dernière page, les Corans usés étant distribués en Egypte dans les régions pauvres, les mosquées et les centres coraniques.
Prénom:
Email:
* Commentaire: