9:52 - March 13, 2019
Code de l'info: 3468999
Le président Moon Jae-in a ce mardi fait la promotion de produits sud-coréens autorisés pour la première fois par la loi islamique.

Au cours d'une foire commerciale organisée à Kuala Lumpur pour présenter 150 produits sud-coréens certifiés halal, le président sud-coréen a dit que ces produits seront sources de nouvelles opportunités de croissance pour la Corée du Sud et la Malaisie.
 
«La Malaisie est sans aucun doute un leader global pour ce qui est des produits halal et la Corée du Sud est à l'origine de la "hallyu" que le monde entier lui envie», a déclaré Moon à cette événement ayant réuni environ 500 personnes, dont des représentants de 23 entreprises sud-coréennes.
 
Le terme «hallyu» désigne la culture pop sud-coréenne à travers le monde.
 
Parmi les produits étaient des denrées alimentaires sud-coréennes, du contenu hallyu et des produits industriels, comme des produits cosmétiques.
 
«Quand la hallyu sud-coréenne compétitive au niveau global et les produits de la Malaisie, le centre de l'industrie halal, joindront leurs forces, s'approprier le marché international du halal sera possible», a dit Moon.
 
Le président est arrivé aujourd'hui en Malaisie pour une visite d'Etat de trois jours. Il s'agit du premier voyage en Malaisie d'un président sud-coréen en neuf ans.
 
Moon effectue actuellement une tournée dans trois nations, qui a débuté au Brunei et s'achèvera au Cambodge.
 
Le chef de l'Etat a noté que le marché global des produits halal devrait croître à plus de 3.000 milliards de dollars en 2022.
 
«Si la Corée du Sud et la Malaisie explorent conjointement ce vaste marché du halal, un nouveau modèle de coopération économique sera créé dans lequel les deux pays seront gagnants», a dit Moon. «J'espère que cette exposition sera un premier pas vers la concrétisation de cette nouvelle opportunité.»
yna.co.kr
Prénom:
Email:
* Commentaire: