8:22 - April 23, 2019
Code de l'info: 3469273
Un projet de loi portant sur le statut des « daara » (écoles coraniques), adopté en juin 2018 par les autorités étatiques du Sénégal a été élaboré pour « relever le taux de scolarisation en ouvrant le système éducatif à des centaines de milliers d’enfants qui en sont exclus ».
Le projet prévoit entre autres mesures une scolarisation des élèves selon les trois étapes.
 
D’abord une première étape de trois ans, consacrée à la mémorisation du Coran, ensuite une deuxième étape de deux ans, alliant mémorisation du Coran et programme des classes de Cours d’initiation (CI), de Cours préparatoire (CP) et de Cours élémentaire-première année (CE1).
 
Il y a enfin une troisième étape de trois ans, réservée aux programmes des classes de Cours élémentaire deuxième année (CE2), de Cours moyen première année (CM1) et de Cours moyen deuxième année (CM2). 
 
Il est également prévu une certification de l’apprentissage du Coran par un inspecteur d’académie.
 
L’Etat du Sénégal souhaite à travers ce projet, arriver à « une meilleure organisation et structuration des daaras » qui permettra d’assainir le milieu pour pouvoir identifier les daaras qui profitent des enfants.
xibaaru
Prénom:
Email:
* Commentaire: