9:07 - May 12, 2019
Code de l'info: 3469451
C’est en présence de la première dame de la République, Hadja Djènè Condé, que le premier ministre Dr Ibrahima Kassory fofana, au nom du président Alpha Condé, a procédé au lancement de la 38e édition du concours national de lecture, d’interprétation et de mémorisation du saint Coran.
C’était le vendredi 10 mai 2019, dans la salle des congrès du palais du peuple de Conakry.
 
« Chers frères et sœurs en islam, votre concours de lecture et d’interprétation du coran, s’inscrit en droite ligne des préoccupations du gouvernement du président de la République, qui accorde à l’enseignement et à l’éducation un degré de priorité. L’interprétation du saint coran est partie intégrante de l’éducation, par sa contribution significative à l’éducation morale et spirituelle du citoyen. Cette rencontre autour des imams de mosquées des 5 communes de  Conakry, doit être mise à profit pour le renforcement des actions des affaires religieuses et l’éducation de la jeunesse musulmane de Guinée, filles et garçons venus des 33 préfectures du pays et des 5 communes de Conakry ainsi que des centres et foyers coraniques », a déclaré Ibrahima Kassory Fofana, devant des cadres des affaires religieuses et aussi des ministres de son gouvernement, tout en rappelant que l’islam est une religion de tolérance mais aussi de l’amour de l’autre.
 
A noter que ce concours va opposer 156 candidats, durant une semaine.
mosaiqueguinee
Prénom:
Email:
* Commentaire: