8:42 - May 14, 2019
Code de l'info: 3469476
Des journalistes arabes n’excluent pas une implication d’Israël dans les explosions de Fujaïrah mais le nom d’un pays arabe de la région est aussi évoqué…
Le journaliste arabe Tarek Ibrahim, spécialiste des questions du golfe Persique, estime probable qu’Israël soit derrière les explosions survenues dimanche 13 mai au port Fujaïrah aux Émirats arabes unis.
 
L’agence de presse IRNA se réfère à une note parue sur le site d’information Ida2at.com, où le journaliste arabe Tarek Ibrahim rappelle que Tel-Aviv dispose de tous les moyens logistiques et stratégiques pour mener une telle opération de sabotage.
 
D’après l’analyste, le port de Fujaïrah abrite une base importante et des centres d’observation américains chargés de surveiller le comportement des pays du golfe Persique et qu’il est fort possible qu’une partie tierce soit responsable de cette attaque.
 
Il s’agit d’une opération sécuritaire compliquée dont les auteurs, loin d’être une petite bande de terroristes ou de saboteurs, auraient reçu des entraînements particuliers pour mener l’opération, ajoute-t-il.
 
Tarek Ibrahim estime aussi probable que les auteurs des explosions aient voulu mettre au défi les puissances régionales dans le bassin du golfe Persique.
 
Un autre analyste arabe, Mohammed Abbas, a déclaré à la chaîne Al-Mayadeen que la piste d’une implication israélo-saoudienne n’était pas exclue. « Les régimes israélien et saoudien auraient intérêt qu’il y ait une escalade des tensions entre Washington et Téhéran et notamment que l’Amérique déclare la guerre à l’Iran. Il n’est pas exclu que Riyad et Tel-Aviv soient derrière les événements de Fujaïrah, ajoute l’expert arabe.
presstv
Prénom:
Email:
* Commentaire: