9:18 - May 15, 2019
Code de l'info: 3469493
Récemment, les médias Breitbart et Daily Mail ont rapporté qu'en 2018, le prénom de Mohammad était le prénom le plus courant pour les garçons à Berlin et dans plusieurs autres États d’Allemagne.

Après la publication de ce rapport, des membres du Parti anti-islamique pour l'Allemagne ont exprimé leurs inquiétudes face à une « islamisation » de l’Allemagne dans l’avenir. Les sites d'information de droite ont également interprété cette question comme un changement démographique alors qu'un examen approfondi des statistiques indique que l’extrême droite allemande exagère ces chiffres pour gagner des points aux élections parlementaires européennes.


Les membres du parti allemand « Alternative », après avoir publié des statistiques sur le prénom de Mohammad dans plusieurs États d’Allemagne, ont écrit sur leur page Facebook : "Lorsque le prénom de Mohammad figure en tête des prénoms préférés des Berlinois et de plusieurs autres États, cela montre qu’il existe un véritable danger d’islamisation de la société allemande. Si nous ne faisons rien, l’Allemagne des 50 prochaines années ne sera plus l’Allemagne mais un pays où les adeptes de l’islam vivront conformément aux lois de la Sharia".


Selon les services culturels iraniens à Berlin, outre le Parti « Alternative pour l'Allemagne », de nombreux sites d'information et blogs de droite ont également mis l'accent sur la probabilité d'une islamisation de l’Allemagne, après la publication de ces statistiques.


Les sources principales de ce rapport sont les publications et des milliers d'articles publiés sur les réseaux sociaux et les blogs, par la Société pour la langue allemande de Wiesbaden qui donne chaque année, une liste des prénoms par ordre de popularité dans différents états d’Allemagne.


Peu de temps après sa publication, la chaine de télévision Berlin-Brandebourg a annoncé en février 2019, les chiffres de popularité à Berlin. Selon cette chaine, en 2018, parmi les noms de fillettes, les noms de Marie (656), Sophie (541), Charlotte (467), Maria (439) et Emilia (389) étaient plus populaires et parmi les garçons, le prénom d’Alexandre (439). Selon ce rapport, le nom de Mohammed a été enregistré en 2018, avec des orthographes différentes pour 280 garçons, tandis que le prénom de Luc a également été sélectionné avec des orthographes différentes, pour 400 bébés.


Par conséquent, les experts estiment que les prénoms chrétiens ont toujours la cote. Certains estiment que le prénom de Mohammad a été largement utilisé dans les pays européens, pendant de nombreuses années, mais qu’en l’absence de statistiques, il n’existait pas de données précises sur l’enregistrement de ce prénom. Il semble donc que le parti « Alternative » se sert de la popularité du nom de Mohammad dans la société allemande, pour attirer les groupes opposés à la présence d'immigrés musulmans et recueillir des voix aux élections européennes.
3811496

Prénom:
Email:
* Commentaire: