9:54 - May 22, 2019
Code de l'info: 3469561
918 candidats participaient à la plus grande élection de l’Histoire, en Inde, du 11 avril au 19 mai 2019, dont 674 sont parvenus à la 5ème étape des élections du parlement pour les élections législatives indiennes de 2019, afin d'élire pour cinq ans la XVIIe législature de la Lok Sabha, la chambre basse du Parlement de l'Inde, et les 543 membres du parlement indien.

La démocratie la plus peuplée au monde compte 900 millions électeurs. En raison des dimensions géographiques et démographiques hors norme de l’Inde, les régions ont voté à tour de rôle à partir du 11 avril 2019, pour élire 543 députés.

L’élection s’est déroulée en sept étapes, entre les villages en haute altitude du Ladakh, la plaine du Gange, et les mégapoles de New Delhi et Calcutta.

Le Premier ministre Narendra Modi du Bharatiya Janata Party (BJP) était présent après sa large victoire de 2014, face à Rahul Gandhi du Congrès national indien, Sonia Gandhi présidente du Parti du Congrès, Rajanat Singh et Asmartari Zubin.

Le Premier ministre Narendra Moody a appelé le peuple à enregistrer un nouveau record dans les sondages, en participant aux élections. Son rival majeur, Rahul Gandhi (président du Congrès national indien et survivant de la famille Gandhi) s’oppose à la politique gouvernementale.

Les élections parlementaires indiennes se sont déroulées en sept étapes pour assurer la transparence et la légalité, et peu de provinces ont voté en une journée, dans une province très peuplée, les élections ont duré plusieurs jours.

Selon un rapport de l’Institut indien de recherche sur les médias, ces élections ont coûté 7 milliards de dollars à la commission électorale, et 5 milliards de dollars lors des élections de 2014.
3809494

Prénom:
Email:
* Commentaire: