10:37 - June 17, 2019
Code de l'info: 3469782
Plus de 200 clubs de football et clubs sportifs palestiniens ont demandé des sanctions contre les fabricants d'équipements de sport Puma, pour leur soutien à la Fédération israélienne de football.

Des militants de plus de 20 pays ont appelé à une journée mondiale contre la société allemande Puma, pour l'annulation de ses accords avec la Fédération israélienne de football, a rapporté l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna) citant Al Jazeera, et ont apporté leur soutien aux 200 clubs de football et clubs sportifs palestiniens.

Six équipes de football israéliennes sont basées dans les colonies dans les territoires occupés de Cisjordanie, colonies illégales au regard du droit international.

En septembre dernier, les clubs sportifs palestiniens, dans une lettre adressée à la directrice générale de Puma, Björn Goulden, avaient demandé la fin de son soutien à la Fédération israélienne de football.

Cette lettre précisait que les colonies israéliennes étaient responsables de graves violations des droits de l'homme et de restrictions des libertés des Palestiniens dans leur accès aux ressources naturelles et leurs capacités de construire des logements.

Puma est une multinationale et un des plus grands fabricants de vêtements de sport dont le siège est situé à Herzogenaurach en Bavière.
3819680

Prénom:
Email:
* Commentaire: