9:47 - June 18, 2019
Code de l'info: 3469795
Une prière funéraire de l’absent a eu lieu à la mosquée Al-Aqsa pour le premier président égyptien élu démocratiquement, Mohammed Morsi, décédé lundi au cours de son procès.
Une prière funéraire de l’absent a eu lieu à la mosquée Al-Aqsa pour le premier président égyptien élu démocratiquement, Mohammed Morsi, décédé lundi au cours de son procès.
 
Les obsèques ont eu lieu après la prière du ‘Isha à la mosquée de la vieille ville occupée de Jérusalem-Est.
 
Dans le même temps, le mouvement de résistance palestinien Hamas a publié une déclaration dans laquelle il remerciait Morsi pour ses efforts « au service de la cause palestinienne » et pour sa position vis-à-vis de la bande de Gaza.
 
Le groupe, qui gouverne la bande de Gaza, a déclaré lundi qu’il se souvenait des « positions inoubliables et courageuses de Morsi et de son travail pour lever son siège ».
 
Israël et l’Égypte ont imposé un blocus à l’enclave palestinienne après la prise de contrôle du Hamas en 2007. Sous le régime de Morsi, le Caire avait considérablement assoupli les restrictions en matière de circulation et de commerce.
 
La Direction des affaires religieuses de Turquie a également annoncé que des prières funéraires de l’absent seraient organisées mardi dans des mosquées du pays afin d’honorer la vie de Morsi et son combat.
 
Morsi avait été élu président en 2012, mais a été évincé par un coup militaire un an plus tard. L’armée avait alors écrasé le mouvement des Frères musulmans dans le cadre d’une répression majeure, arrêtant Morsi et de nombreux autres dirigeants du groupe, qui étaient en prison et qui subissaient de nombreux procès depuis le coup d’État.
Morsi s’est effondré devant le tribunal au cours de l’un des procès, rendant l’âme ce lundi soir.
redaction.media
Prénom:
Email:
* Commentaire: