11:23 - June 18, 2019
Code de l'info: 3469798
À la veille du 40ème anniversaire du décès du Dr Ali Shariati, nous avons interrogé Ramadan Abu Muhdi, militant indonésien qui a expliqué l'intérêt pour cet écrivain iranien dans les centres universitaires de l'Asie du Sud-Est, notamment en Indonésie où Shariati jouit d’une grande popularité.
Ramadan Abu Muhadi a déclaré que les savants et les universitaires d'Asie du Sud-Est, en particulier d'Indonésie et de Malaisie, connaissaient bien ses livres qu’on trouve facilement dans les librairies indonésiennes.
 
Abu Muhadi a expliqué : « Les étudiants indonésiens ont des tendances socialistes et aiment Shariati qui était de gauche, bien que certains soient en désaccord avec ses pensées. Deux ans après la Révolution islamique d’Iran, je suis venu en Iran et je lisais les livres de Shariati avec grand intérêt. Les travaux de Shariati après la révolution iranienne, en Asie du Sud-Est et en Indonésie, ont également trouvé de nombreux partisans. Parmi les livres de Shariati, le livre sur le Hadj est unique et jusqu’à ce jour, personne n’a aussi bien écrit sur ce sujet. 
شریعتی؛ متفکر ضد ظلم و شخصیتی تأثیرگذار در اندونزی/ «حج» کتابی بی تکرار
« J’aime beaucoup aussi le livre sur Fatemeh (sa). Shariati était le cerveau de la lutte contre l'oppression. Lorsqu'il est revenu en Iran, après ses études à la Sorbonne en France, il a présenté de nouvelles idées où on pouvait reconnaître certaines influences de la pensée occidentale. Shariati n'était pas un mujtahid et ne présentait pas les principes islamiques. C’était un penseur et tous ceux qui lisent ses livres le comprennent très bien», a ajouté le militant indonésien. 
 
« Ce penseur iranien a apporté des analyses et des interprétations fondées sur des versets coraniques et des hadiths, ceci est très visible dans le livre sur le pèlerinage. Les œuvres et les pensées de Shariati ont leurs partisans et leurs opposants. Ses pensées ont encouragé l’apparition d’idées nouvelles et permis des avancées intellectuelles. Shariati était un penseur musulman socialiste. Si nous le comparons à l'imam Khomeiny, nous voyons que l'imam en plus d’être un penseur, était aussi un mujtahid qui a expliqué aux gens les principes de l'Islam », a-t-il dit.
شریعتی؛ متفکر ضد ظلم و شخصیتی تأثیرگذار در اندونزی/ «حج» کتابی بی تکرار
Prénom:
Email:
* Commentaire: