Ali Shariati Mazinani a été né le 23 novembre 1933 à Kahak, près de Sabzévar. Ecrivain, sociologue et chercheur religieux, il comptait parmi les activistes religieux et politiques et l’un des théoriciens de la révolution islamique iranienne. Il a présenté une nouvelle vision de l’histoire et de la sociologie de l’islam et considérait comme nécessaire le retour au vrai chiisme révolutionnaire pour l’instauration de la justice sociale. Ali Shariati était surtout connu pour ses activités en faveur du renouveau de la religion et de la sunnah dans la société, sous le régime du Chah. Il est décédé le 19 juin 1977 à 44 ans à Southampton en Angleterre et enterré à Damas. La maison de ce penseur combattant est transformée en musée par la mairie de Téhéran.