10:45 - June 25, 2019
Code de l'info: 3469866
Gurung Bajang, ancien préfet indonésien connu sous le nom de Muhammad Zain al-Majd, est une personnalité bien connue d'Indonésie et mémorisateur du Coran, nommé en 2017 par le ministère indonésien de l'Intérieur, meilleur préfet de l’Indonésie qui compte 86,1% de musulmans.

Le professeur M. Din Syamsuddin, consultant et représentant spécial du président indonésien, Djoko Vidudo, dans le plus grand pays islamique du monde, a déclaré que l’étude du Coran était très répandue et que dans de nombreux villages, les enfants apprenaient la récitation coranique et mémorisaient le Coran.


« Il existe de nombreux centres et écoles en Indonésie pour la mémorisation du Coran et des événements commémoratifs et des compétitions sont organisés chaque année, à divers niveaux provinciaux, nationaux et internationaux. Des milliers de lecteurs coraniques enseignent le Coran dans les centres coraniques des villages et dans les écoles, et le nombre de ces centres est si élevé qu'il est impossible de fournir des statistiques précises », a-t-il dit.

«محمد زین المجد»؛ چهره‌ای قرآنی و سیاستمداری موفق در اندونزی
Ce pays asiatique compte de nombreuses personnalités coraniques, dont Tuan Guru Bajang connu sous le nom de Muhammad Zain al-Majd, ancien gouverneur des Petites îles de la Sonde qui selon les services culturels iraniens en Indonésie, a progressivement amélioré le statut de la province qui est passée de la 26ème place en 2015 à la 19ème en 2016, avec une croissance économique de 9,9% et une forte baisse du chômage.


Muhammad Zain al-Majd qui est aussi connu en tant que religieux et érudit, est professeur de commentaire et de sciences coraniques.

«محمد زین المجد»؛ چهره‌ای قرآنی و بهترین استاندار سال در اندونزی
Muhammad Zain al-Majd s’est installé au Caire en 1992, et a obtenu un baccalauréat et un doctorat d'interprétation et de sciences coraniques à l'Université Al-Azhar. Il dirige actuellement l'Association des anciens étudiants d’al-Azhar en Indonésie.


Fidèle défenseur de la question palestinienne et opposé à l’occupation israélienne, il a déclaré que la question de Qods et de la Palestine était au cœur de la nation indonésienne.


« Lorsque l'Indonésie a déclaré son indépendance en 1954, les premiers pays qui ont reconnu cette indépendance étaient l'Égypte et la Palestine. Nous sommes toujours en relation avec ces deux pays et soutenons les Palestiniens », a-t-il dit.

«محمد زین المجد»؛ چهره‌ای قرآنی و سیاستمداری موفق در اندونزی
S'adressant à la chaîne de télévision Al Ghad du Caire, il a rappelé au peuple palestinien son soutien et déclaré : « Nous soutenons les Palestiniens car le problème palestinien n'est pas seulement arabe et islamique, mais aussi un problème humain ».
3821848

Prénom:
Email:
* Commentaire: