7:47 - July 17, 2019
Code de l'info: 3470059
Le 12 juillet 2019, les personnes qui s'étaient rendues à la mosquée d'Owen Sound pour la prière, ont découvert que les murs et la porte de la mosquée avaient été souillés avec des œufs et de la sauce, et cela s’est répété le lendemain. 
Après cet événement, des dizaines de personnes se sont rassemblées autour de la mosquée pour la protéger. La police a déclaré qu’elle enquêtait sur ce sabotage mais qu'elle n'avait aucun indice au sujet des responsables de ces dégradations. 
 
Walid Islam, porte-parole du Centre islamique, a déclaré que les gens étaient inquiets mais continuaient leurs activités. 
 
« Cette réunion n'était pas programmée et nous avons été surpris de voir la population participer à la protection de la mosquée. Le premier jour, les fidèles ont trouvé cela étrange, mais le deuxième jour, les gens craignaient une fusillade et me demandaient si quelque chose de similaire était arrivé à Christchurch en Nouvelle-Zélande. Après le deuxième incident, moins de personnes sont venues à la mosquée pour les prières du Maghrib et d’Isha », a-t-il dit.
 
L'ancien maire d'Owen Sound, Roth Lowell Staners, a proposé qu'un gardien soit présent aux heures des prières.
 
« Il est regrettable de voir des gens dans notre société, détester les musulmans. J'avais tort de croire qu'un tel incident ne se produirait jamais dans notre société et que les Canadiens de cette région étaient différents », a-t-il dit. 
 
Après ce rassemblement, toutes les personnes ont été invitées à la mosquée, quelle que soit leur religion, pour assister aux prières. 
Prénom:
Email:
* Commentaire: