8:22 - July 17, 2019
Code de l'info: 3470061
Arluco Castelo dans un article du journal philippin « Manila Times », a déclaré que l'Iran qui est une des plus anciennes civilisations au monde et l'Indonésie qui est le plus grand pays islamique, s’étaient réunis pour célébrer la fête de l’Eid al-Fitr, au Centre national des arts et de la culture des Philippines, à Manille.

Les représentants des deux pays ont insisté sur l’importance de cette fête pour les Philippins musulmans.


Ce rassemblement était accompagné de programmes musicaux et culturels iraniens, d’une exposition d’artisanat iranien et d’une exposition de calligraphies de Tandis Taqavi, directrice de l’Association iranienne de calligraphie de Manille.


Mohammad Tana’i, ambassadeur iranien aux Philippines, a déclaré qu’il était naïf de penser que la religion représentait la totalité de la culture ou que chaque culture était un produit de la religion.

گزارش مانیلا تایمز از نمایش فرهنگ اسلامی ایران در فیلیپین
« L'Islam, comme beaucoup d'autres religions, est une religion universelle avec une culture qui inclut tous ses adeptes. Un Philippin peut être musulman, tout comme un Iranien, un Chinois, un Français ou un Américain, ou toute personne dans n’importe quel pays », a-t-il dit.

گزارش مانیلا تایمز از نمایش فرهنگ اسلامی ایران در فیلیپین
Tandis Taqavi a expliqué la signification des tableaux de calligraphie au directeur du NCCA, Rico Pablo, et à Aguas Bavana, secrétaire du département des affaires sociales et culturelles de l'ambassade d'Indonésie, qui a évoqué les similitudes linguistiques entre les peuples indonésien et philippin.

گزارش مانیلا تایمز از نمایش فرهنگ اسلامی ایران در فیلیپین
Mohammad Tana’i, ambassadeur d'Iran, Mohammad Jafari Malek, attaché culturel iranien, et Madame Taqavi ont offert un tableau de calligraphie à Rico Pablo, directeur exécutif de la Commission nationale des arts et de la culture des Philippines.
3827555

Prénom:
Email:
* Commentaire: