9:40 - July 21, 2019
Code de l'info: 3470089
Henri de La Hougue, responsable du département de théologie de l'Université catholique française dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique, a expliqué le rôle des religions dans la législation pour la résolution des problèmes environnementaux dans le pays.
De La Hougue a indiqué : « En France, les autorités religieuses ne peuvent pas modifier les règles ou légiférer de nouvelles lois car dans ce pays, la religion et la politique sont deux domaines distincts. Il existe de nombreuses convergences dans les enseignements des différentes religions à propos de l'environnement, et un dialogue est nécessaire. »
 
Le responsable du département de théologie de l'Université catholique française a souligné : « Les fidèles de toutes les religions doivent travailler ensemble pour protéger l'environnement, car la terre n'appartient pas aux chrétiens, aux juifs ou aux musulmans mais à tous. Les responsables de l'église en France, prennent position contre les organisations nuisibles à l’environnement et parlent aux habitants pour les sensibiliser à l'environnement et à ses valeurs spirituelles. L’islam et le christianisme croient en Dieu, le Créateur et le Suprême. L’islam considère l’être humain comme le "calife" d’Allah sur terre, qui doit contribuer à l’aménagement de la terre et à la protection des créatures de Dieu. »
 
« Dans le christianisme, nous disons que l'homme est le miroir de Dieu et qu'il est responsable des autres êtres humains et des créatures de Dieu. Nous devons nous rappeler que la nature est un cadeau de Dieu dont l'homme doit être le gardien. Tous les hommes doivent vivre de façon décente et les riches doivent aider les pauvres en partageant leurs biens. Dieu a demandé le respect de la nature et de ses valeurs spirituelles, et une exploitation irrespectueuse de la nature est un grand danger », a-t-il dit. 
Prénom:
Email:
* Commentaire: