La malaisienne, Kheyr un Nissa, a réussi de suivre le football freestyle de manière professionnelle, au point à devancer les sportifs professionnels. Pour elle, l’hijab ne restreint pas le football freestyle.