11:06 - August 19, 2019
Code de l'info: 3470368
Après un long conflit au Soudan, le 17 août 2019, un accord politique a été signé entre le Conseil militaire de transition et les groupes de la coalition pour la liberté et le changement, à Khartoum en présence de responsables d'autres pays. 
Selon le site d’information al-ain, Mohammad Daqlu, au nom du Conseil militaire de transition, et Ahmad Rabi, au nom de la coalition pour la liberté, ont signé ces deux documents politiques et constitutionnels.
 
Yousuf bin Ahmad al-Yassim, secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique a félicité le peuple soudanais pour la signature de la constitution provisoire et de l'accord historique de transfert de la souveraineté.  
 
Yusuf bin Ahmed al-Etimin, dans un communiqué a déclaré : "L'OCI espère que le peuple soudanais connaîtra une nouvelle étape dans la voie du progrès. Les partis soudanais ont prouvé au monde que les intérêts et la sécurité de leur pays étaient plus importants que tout ». 
 
Il a également souligné le soutien de l'OCI au Soudan, dans ses décisions futures, et son rôle important au sein de l'Organisation de la coopération islamique pour renforcer les activités islamiques communes.
 
Des représentants du Soudan du Sud, le président centrafricain, le secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique, le Premier ministre éthiopien, le Premier ministre égyptien, le ministre des Affaires étrangères de Bahreïn et le ministre saoudien des Affaires étrangères étaient présents à la cérémonie de signature de cet accord. 
 
Le peuple soudanais a fêté la signature de cette constitution provisoire dans les rues de la capitale, et espère que le pays pourra atteindre ses objectifs après les trente ans de règne d'Omar al-Bashir. 
 
Abdul Fattah al-Borhan, président du Conseil militaire de transition, a déclaré dans un discours prononcé après la signature finale du document de déclaration constitutionnelle, que les journées de négociations avaient prouvé que certains hommes de la révolution étaient des patriotes sincères et passionnés. Il a aussi exhorté la jeunesse soudanaise à s'engager sur la voie de la construction et du progrès, et à mener le pays au sommet de la fierté.
 
Des sources bien informées ont annoncé que les membres du conseil des gouverneurs seraient présentés le 18 août 2019, et dirigeront le pays pendant une période de transition de trois ans, avant les élections.
 
Le Premier ministre devait également être nommé le 20 aout et le gouvernement tiendra sa première réunion le 28 aout. La première réunion conjointe du conseil des ministres qui devra assumer la présidence du conseil militaire actuel pendant 21 mois, aura lieu le 1 septembre 2019. 
 
Le conseil militaire a annoncé les noms de quatre de ses membres, al-Burhan, Mohammad Hamdan Daghlo, Yasser al-Atta, Shams-o-din al-Kabashi, le quatrième sera Jamal Omar, Salah Abdul Khaliq ou Bahri Ibrahim Jaber.
Prénom:
Email:
* Commentaire: