10:16 - September 09, 2019
Code de l'info: 3470546
Chose promise, chose due. La seconde partie de la riposte "durable" du Hezbollah vient de  Le Hezbollah a intercepté un drone israélien non loin de la ville de Ramyah, située à la frontière libano-territoires occupés de la Palestine, ont annoncé les médias libanais.
 
 
Le drone israélien a été intercepté au moment où il traversait la frontière avec le Liban. Selon le communiqué du Hezbollah, l'appareil est aux mains des combattants de la Résistance. 
 
"Des combattants du Hezbollah ont contré avec des armes adéquates un drone israélien au moment où il traversait la frontière palestino-libanaise en direction de la localité de Ramyah au sud-Liban", selon un communiqué du Hezbollah.
 
"Le drone a été abattu à l'extérieur de la localité et se trouve entre les mains du Hezbollah », d'après le texte. Al Manar affirme que l'appareil a été pris pour cible cinq minutes après avoir pénétré le ciel du Liban. L'armée israélienne a confirmé cette interception mais, largement prise de court, il a prétendu que le drone menait une "patrouille de routine". 
 
عاجل
بيان صادر عن #المقاومة_الإسلامية:
تصدى مجاهدو المقاومة الإسلامية بالأسلحة المناسبة لطائرة إسرائيلية مسيرة أثناء عبورها للحدود الفلسطينية - اللبنانية باتجاه بلدة رامية الجنوبية، حيث تم إسقاط الطائرة المسيّرة في خراج البلدة وأصبحت في يد المقاومين pic.twitter.com/cE22CfFSun
 
— وكالة يونيوز للأخبار (@uunionnews) September 9, 2019
Cette interception intervient presque une semaine après l'attaque au missile d'un commando du Hezbollah contre la localité d'Avivim au nord du Liban, attaque effectuée en représailles à l'assassinat de deux combattants du Hezbollah le 25 août au sud de Damas. Le secrétaire général du Hezbollah avait promis dans son dernier discours que la Résistance n'irait plus permettre au régime israélien de violer le ciel du Liban et que les drones et aéronefs sionistes n'échapperont plus aux tirs du Hezbollah. 
 
L'interception du drone israélien intervient alors que l'armée sioniste mène depuis dimanche un vaste exercice militaire sur les frontières nord des territoires occupés avec le Liban impliquant des officiers supérieurs sionistes ainsi que des unités de l'armée de l'air, de l'armée de terre, du renseignement, du logistique et des télécommunication et de cyberguerre. 
presstv
Prénom:
Email:
* Commentaire: