13:59 - August 05, 2009
Code de l'info: 1809807
Article(IQNA)- Après la victoire de la Révolution islamique, le commentaire a pris une grande place dans les préoccupations des religieux, et a profité du soutien des responsables de la République islamique. C’est ainsi que chaque année, nous avons été témoins de la publication d’un nouveau commentaire, élaboré par des religieux ou des spécialistes coraniques.
Le commentaire coranique a intéressé la communauté dès le début, et plusieurs commentaires ont été écrits au cours des siècles, dont certains sont l’œuvre de grands religieux chiites.
Nous vous proposons une présentation des différents commentaires qui ont été publiés depuis la victoire de la Révolution, il y a trente ans.
- Le commentaire de la sourate Hamd
Le livre "Hamd Irfan"(حمد عارفان), est le commentaire, fait par l’imam Khomeiny, de la première sourate du saint Coran. Après la Révolution, les Iraniens, surtout les étudiants et les religieux, ont demandé à l’imam Khomeiny d’entreprendre un cours de commentaire coranique, en 1979. L’imam Khomeiny accepta et ajouta: «Bien entendu, je ne suis pas apte à faire un commentaire, de grands ulémas l’ont fait au cours de l’Histoire, et de nombreux livres ont été écrits, qui ont tous une grande valeur, mais chacun, en fonction de ses spécialités, n’a pu commenté qu’un aspect du saint Coran».
L’imam Khomeiny commença son cours avec le commentaire de la première sourate. Cinq réunions furent consacrées à l’explication de la formule d’ouverture des sourates: «بسم الله الرحمن الرحيم», suivies par une préface sur les relations entre «الحمد» et «بسم الله».
«Toute la création est un nom de Dieu. Comme le nom est un signe, toutes les créatures dans le monde, sont un signe de l’Etre suprême. Cependant certains arrivent à réaliser ce nom dans leur vie, et certains n’arrivent qu’à en comprendre l’existence», a-t-il dit. Ces réunions pour plusieurs raison entre autre, de l’état de santé de l’imam khomeiny, ont été interrompues.
- Le commentaire «Tasnim»
Ce commentaire est celui de l’Ayatollah Djavadi Amoli, en persan, qui présente une interprétation de chaque verset en quatre étapes: Un aperçu général, le commentaire complet du verset, des précisions sur le verset et une discussion à partir des Revayat. 16 volumes ont été publiés jusqu’ici.
Le premier volume est divisé en deux parties, dont l’une est le commentaire de la sourate Hamd.
Le deuxième volume présente un commentaire des 29 premiers versets de la sourate «Baghare» et plusieurs articles sur des sujets comme la nature des hypocrites.
Le troisième volume concerne la suite de la sourate Baghare, du verset 30 à 39, et des discussions sur le Représentant divin, l’adoration des anges, l’ignorance des premiers califes, le califat et l’être parfait, l’enseignement sans intermédiaire des Noms à Adam, la supériorité de l’Etre parfait sur les anges, la façon d’accéder aux nom divins, les voies du Diable …
Le quatrième volume concerne les versets 40 à 61 de la sourate «Baghare», sur les bienfaits accordés aux fils d’Israël et leur manque de reconnaissance, les promesses et les alliances, la patience, l’oppression et l’intercession …
Le cinquième volume concerne les versets 62 à 103 de la même sourate, avec l’histoire du peuple d’Israël, les chefs des juifs et des Sabéens, l’esprit saint, les secrets et les vérités, l’endurcissement du cœur…
Le sixième volume commente les versets 104 à 126, avec la suite de l’Histoire du peuple d’Israël, les mauvais comportements des juifs et des chrétiens, l’homme divin, Dieu et Ses Attributs, l’athéisme, les épreuves des Prophètes, les plus grands bienfaits, et la Kaaba …
Le septième volume traite les versets 127 à 157, avec des discussions sur la philosophie de la Révélation, Abraham, le changement de direction des prières …
Le huitième volume concerne les versets 158 à 173, avec des discussions sur l’Unité divine, les preuves de l’existence de Dieu, la nuit et le jour, la critique de l’idolâtrie, l’amitié et la jalousie, les polythéistes et l’invitation à l’islam …
Le neuvième volume concerne les versets 174 à 195, et présente des sujets comme la légitimité de la défense, les armées divines, les principaux signes de corruption, l’obligation d’obéir au Guide juste, différence entre le témoignage et les aveux obtenus sous pression …
Le dixième volume concerne les versets 196 à 217, et des discussions sur l’intérêt du pèlerinage, le grand et le petit pèlerinage, la période du pèlerinage, les stations spirituelles de Mach’ar et de Ména, le rappel de Dieu, le pèlerinage ou le voyage vers la vérité …
Le onzième volume concerne les versets 218 à 252, avec des discussions sur les degrés du Djihad, l’espoir en la bonté divine, la morale et l’application des règles islamiques, les relations dans la famille, le comportement envers les orphelins, l’interdiction du mariage avec les gens du livre, les relations entre l’annonce et l’avertissement prophétique …
Le douzième volume concerne les versets 253 jusqu’à la fin de la sourate, avec des recherches sur la volonté divine et le libre arbitre, les différences entre ce monde et celui de l’au-delà, Dieu et la vie, la religion protège l’être humain..
Le volume 13 concerne les trente premiers versets de la sourate «Ale Imran», et des recherches sur l’Unité divine, le caractère provisoire du monde par rapport à l’éternité du monde invisible, le secret des versets coraniques ...
Le volume 14 concerne les versets 31 à 85 de cette sourate, et des discussions sur «comment être l’aimé de Dieu», la relation entre l’amour, la connaissance et l’obéissance, la récompense de l’obéissance, les critères du mérite, le sens de «l’ouie» et de «la vision» divines, le rappel fréquent de Dieu, une comparaison entre Marie et Jussof, la mission mondiale de Jésus …
Le quinzième volume concerne les versets 86 à 150 de la même sourate, et des discussions sur la Guidée divine après la présentation de la doctrine, les raisons des malédictions de l’univers, aux athées, les regrets de l’apostat, les effets irréparables de l’athéisme, le rang des «Gens du bien», l’exagération dans l’aumône, les miracles du Prophète, la nécessité de suivre la vraie religion, la Kaaba: source de bienfaits pour le monde, le mélange du conseil et du raisonnement.
Enfin le seizième volume est consacré aux versets 151 à 200 de la sourate «Ale Imran», avec des discussions sur le Pouvoir divin, les conditions de l’Aide divine et de la victoire, les différences et le nombre des pardonnés, les conjectures et l’ignorance, la Bonté divine dans la Tradition prophétique, le diable et l’avilissement, la vie après le martyre, le rejet de l’avarice …
Ce commentaire est toujours en cours, et les nouveaux volumes sont publiés par le centre «Esra». L’Ayatollah Javadi Amoli a rédigé un autre commentaire intitulé «Commentaire thématique du saint Coran».
-Le «Manshour djavid» est le premier commentaire thématique en persan et est l’œuvre de l’Ayatollah Djahfar Sobhani Tabrizi. Il était nécessaire que les spécialistes coraniques prennent une nouvelle direction dans le domaine du commentaire, pour éviter les travaux répétitifs de commentaire par verset. C’est pour cette raison qu’ils se sont consacrés aux commentaires thématiques. Dans ce livre, environ vingt sujets sont traités et proposés aux jeunes lecteurs, des sujets choisis dans le domaine de la raison, des questions sociales et de la morale coranique, sur l’unité divine, des discussions de spiritualité, les hypocrites ou la cinquième colonne, la pureté du Prophète et des Imams, la biographie coranique du Prophète(SAWA), l’intercession, l’anathème, le Jour de la Rétribution, les Amis de Dieu, les récits sur la vie des Prophètes.
Ce commentaire thématique comprend 14 volumes. L’auteur a aussi écrit un commentaire en arabe intitulé "Mafahimoul Coran"(مفاهيم القرآن).
- Le commentaire «Nemouné» est l’œuvre de l’Ayatollah Nasser Makarem Chirazi, sur des thèmes sociaux et du domaine de l’Ijtihad. Ce livre en persan, a été publié par les éditions :Dar-ol-Kotob-al-Islamiya"(دار الكتب الإسلامية), à Téhéran, en 1994, et aborde tous les versets coraniques. Ce commentaire est un des plus simple en persan, et accessible à tous les groupes de lecteurs. Imprimé plusieurs fois, il a aussi été traduit en anglais, en ourdou et en arabe sous le titre "Al-Amsal Fi Tafsir Al-Coran Al-Manzil"(الامثل فی تفسير القرآن المنزل).
Ce commentaire répond aux questions contemporaines, présente une traduction très accessible, loin des discussions très techniques du domaine de la philosophie et de la littérature. Ce commentaire se distingue par son aspect éducatif et présente aussi des parties des commentaires Al Mizan, Majma-ol-bayan, et celui de Moraghi.
Ce livre présente d’abord un commentaire général de la sourate suivi par des explications plus détaillées sur chaque verset et sur les questions d’éducation morale et sociale.
-Le commentaire «Rahnama» de l’Ayatollah Hachemi Rafsanjani et d’autres chercheurs coraniques du Centre culturel des sciences islamiques, a été élaboré en prison, à l’époque du Shah, par l’Ayatollah Hachemi Rafsanjani qui ressentait le besoin d’un commentaire thématique. Il rédigea les fiches de ce commentaire pendant son incarcération.
Au sujet du verset: «فَبَعَثَ اللّهُ النَّبِیِّينَ مُبَشِّرِينَ وَ مُنْذِرِينَ وَ...», il réussit à dégager plusieurs sujets comme: les Prophètes, la Mission prophétique, l’Annonce, l’Avertissement, la récompense, la punition …
Il rédigea en prison, plus de 22 cahiers de 200 pages, et commença la rédaction par ordre alphabétique après sa libération. Cependant ses nombreuses responsabilités après la victoire de la Révolution, l’empêchèrent de terminer ce travail qui fut confié à plusieurs chercheurs du centre d’enseignement islamique de Qom.
Ces chercheurs ressentirent la nécessité d’une recherche plus approfondie dans les Revayat. Le but de l’Ayatollah Rafsanjani était de proposer une méthode de compréhension et de présentation coraniques, à cet objectif se sont ajoutés les objectifs du groupe de chercheurs avec une présentation du commentaire, par verset et par sourate, et l’utilisation des aspects éducatifs et logiques de chaque verset.
Une fois ce travail terminé, le livre fut publié avec une préface du Centre de recherches culturelles et coraniques de Qom. Ce commentaire comprend 20 volumes et présente les sujets autant que possible, de façon indépendante. Les sujets sont proposés en marge du verset ainsi que les Revayat qui contribuent à la compréhension du texte. Les Revayat ont été choisies en fonction de leur texte et de l’authenticité de leur chaîne de transmission.
Ce commentaire, utilisé dans les cours coraniques, propose un index à la fin de chaque verset et un index général des différents sujets par ordre alphabétique, en fin de livre. A la fin de chaque verset, les sujets sont repris et ordonnés en fonction de leur importance. Cette présentation permet au lecteur d’avoir une vue générale sur chaque verset. Par exemple, le commentaire du verset «اهْدِنَا الصِّراطَ الْمُسْتَقِيمَ» présente 16 thèmes différents.
- D’autres encyclopédies thématiques sur le saint Coran, des sites d’information et des banques de données dont les références sont présentées et organisées en fonctions des sujets, ont contribué à l’élaboration des commentaires thématiques coraniques.
-L’encyclopédie de l’Ayatollah Mohamad Taghi Mesbah Yazdi, s’inscrit dans l’ensemble des commentaires thématiques, en persan, publié par le Centre d’enseignement et de recherches «Imam Khomeiny». Ce livre présente les sciences coraniques dans le domaine théologique, moral, rituel, juridique, individuel, social, politique, économique et psychologique.
- Le commentaire «Noor» de l’Hojat-ol-islam Mohsen Ghara’ati, dont les quatre premières parties s’inspirent des travaux des Hojat-ol-islam Dehchiri et Djahfari, et à partir de la cinquième partie des travaux de Seyed Djavad Behechti et du Cheikh Mohamad Motavaseli.
Ce commentaire a la particularité d’éviter les expressions trop techniques, trop littéraires ou trop philosophiques qui risqueraient de compliquer la compréhension, et de s’être consacré aux versets qui peuvent être facilement traduits dans différentes langues vivantes, et sont porteurs d’un message clair et précis. Les interprétations personnelles dans le commentaire, ont été évitées, et seuls sont été pris en compte, le sens exact des versets et les Revayat des Membres de la Demeure prophétique(AS). Les sources sont des commentaires chiites et sunnites réputés. Ce commentaire en persan, qui a un objectif plutôt éducatif, a été publié à Téhéran, par le Centre culturel d’enseignement coranique.
- «Dans le miroir de la Révélation» est l’œuvre de l’Ayatollah Mohamad Mahdi Asfi, commentaire thématique en persan, publié par le centre d’enseignement et de recherches «Imam Khomeiny».
- «Les verset difficiles du saint Coran» est l’œuvre de Seyed Hadi Khosroshahi, né en 1938 et de l’Ayatollah Djahfar Sobhani. Le texte présente des versets choisis et commenté dans un style assez littéraire.
- «Ghamous-e-Qoran» de Seyed Ali Akbar Ghoreichi, est un glossaire en persan, des termes coraniques, publié par le "Dar-ol-Kotob Al-Islamiya"(دارالكتب الإسلامية).
- Le commentaire «Ahsan-ol-Hadith» de Seyed Ali Akbar Ghoreichi, est un commentaire complet du saint Coran déjà été publié deux fois par le centre «Behsat», en 2000.
- Le commentaire «Rouchan», de Hassan Mostafavi, en persan, publié par les éditions «Markaz-e-nachr ketab» de Téhéran, en 2001, est un commentaire complet et d’orientation plutôt métaphysique.
"Al-Tahghigh Fi kalemat Al-Coran Al-Karim"(التحقيق فی كلمات القرآن الكريم‏) de Hassan Mostafavi est un livre de vocabulaire coranique en arabe, publié à Téhéran, qui présente les racines sémantiques et les terminologies coraniques.
- Le commentaire «Mehr» de Mohamad Ali Reza’i Isfahani, est un commentaire en persan, destiné aux jeunes, et publié par les éditions du Centre de recherche coranique, en 2006.
Le commentaire thématique de Mohamad Ali Reza’i Isfahani, Ali Nasiri, Ebrahim Kalantari, Amir Abbas Radjabi, Ali Reza Kamali, et Abdol Karim Bahjatpour, a été publié en persan, par le Bureau des publications de sciences coraniques.
"Al-Tadjdid fi Tafsir Al-Coran Al-Madjid"(التجديد فی تفسير القرآن المجيد), de Ali Marze, est un commentaire en persan, sur des sujet moraux et idéologiques, publié en 2007.
"Mokhtassar Madjma' Al-Bayan"(مختصر مجمع البيان‏) de Mohamad Bagher Naseri, est un commentaire en arabe, publié par le centre de publication de l’Association des enseignants du centre islamique de Qom, en 1992.
Le commentaire "Kowsar" en persan, de Yaghoub Djahfari, a été publié en 2002, et concerne les sourates Hamd à Taha.
«Le saint Coran et la grandeur des Ahl-ul-Bayt(AS)» de Mohamad Salehi Andimechki, en arabe, consacré aux Revayat, a été publié en 2004, par les éditions "Dhoul Qorba"(ذوى القربى).
«Les contextes de la Révélation» de Mohamad Djahfar Islami, en persan, concerne les différents contextes historiques de la Révélation des versets, et a été publié en 2004, par les éditions «Ney».
"Al-Tafsir liketab al-Allah Al-Mounir"(التفسير لكتاب الله المنير) de Mohamad Karimi Howeizi, est un livre d’orientation philosophique en arabe, publié à Qom, par les éditions du Centre d’enseignement islamique, en 1981, et concerne toutes les sourates coraniques.
- Le commentaire "Ellieen"(عليين), de Seyed Abbas Seyed Karimi Hosseini, publié en 2003, par les éditions «Osva» de Qom, est un commentaire complet du saint Coran.
- "Tahghigh Mofradat Alfaz Coran"(تحقيق مفردات الفاظ قرآن‏) de Seyed Gholam Reza Khosravi Hosseini, est une traduction en persan, du livre sur les termes coraniques, publiée en 1996, par les édition «Mortazavi» de Téhéran.
- La traduction en persan, du commentaire "Majmaoul Bayan fi Tafsir Al-Coran"(مجمع البيان فى تفسير القرآن), effectuée par un groupe de traducteurs, a été publiée en 1981, par les éditions «Farahani», et est un commentaire complet du saint Coran.
- La traduction en persan, du commentaire "Djavame ol-Djami'"(جوامع الجامع‏) par un groupe de traducteurs, est un commentaire littéraire et classique, publié par le centre de recherches islamiques du mausolée de l’Imam Reza(AS) à Meched, en 1998. Ce commentaire qui en est à sa deuxième édition, commence avec une préface de l’Ayatollah Vahezi Zadeh Khorasani et concerne l’ensemble du saint Coran.
- La traduction de "Bayan ol-Sa'ada fi Maghamatol Ebada"(بيان السعادة فى مقامات العبادة), de Reza Khani et Hechmatollah Riazi, est une traduction en persan, à tendance métaphysique. Ce commentaire qui concerne la totalité des sourates, a été publié en 1993, par les éditions de l’université Payam Noor, à Téhéran.
- La traduction de "Edjaz al-Bayan"(اعجاز البيان), de Mohamad Khajavi, est un commentaire métaphysique de la sourate «Hamd», publié pour la première fois, en 1931.
- «Extraits du commentaire Némouné» est un livre en persan, de Ahmad Ali Baba’i, qui concerne des sujets sociaux, et qui a été publié par les éditions "Dar-ol-Kotoub Al-Islamiya"(دار الكتب الاسلاميه) de Téhéran.
- «Les contextes de la Révélation coranique» du professeur Seyed Mohamad Bagher Hojati, membre du corps enseignant de l’université de Téhéran et fondateur de la chaire d’enseignement coranique dans les universités iraniennes, est un livre en persan, publié en 1998, par les éditions culturelles islamiques, qui en est à sa sixième édition et qui est à la fois un commentaire par sujet et un commentaire par sourate.
- Le commentaire de Ali Reza Zekavati, en persan, aborde le sujet des contextes historiques de la Révélation. Ce livre est un commentaire thématique, publié en 2005, par les éditions «Nachr-e-Ney» de Téhéran.
442828
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: