16:59 - April 18, 2011
Code de l'info: 2107895
cor
دوشنبه ۲۹ فروردين ۱۳۹۰ ۱۲:۳۲ شماره‌ خبر : 776390

La solidarité entre l’Iran et le Liban a fait échouer les complots des ennemis
Téhéran (IQNA)- Le Président iranien Ahmadinejad a insisté sur la solidarité profonde qui existe entre l’Iran et le Liban, lors d’un entretien téléphonique avec le président du Parlement libanais, Nabih Berry.
Selon l’Agence Internationale de Presse Coranique (IQNA), Mahmoud Ahmadinejad a déclaré que le système de domination était contre tous les gouvernements de la région et cherchait seulement à défendre ses intérêts, et que les récents évènements dans la région et la réaction des Etats-Unis et de leurs alliés le prouvaient.
"Les forces hégémoniques ne sont pas seulement opposées au Liban, à la Syrie, à l’Irak et à l’Iran mais aussi à toutes les nations libres, indépendantes et à la recherche de justice. Malgré tous les complots des ennemis, l’avenir est encourageant et la victoire reviendra aux nations indépendantes", a-t-il ajouté.
Nabih Berry, président du Parlement libanais, a aussi insisté sur la nécessité de renforcer l’union entre les deux pays et la coopération bilatérale.
شماره‌ خبر :775339


Les influences de la poésie persane et arabe au Soudan
Soudan (IQNA)- Une réunion sur les influences de la poésie persane et arabe au Soudan s’est tenue à Khartoum, capitale soudanaise.
L’Agence Internationale de Presse Coranique (IQNA) a annoncé que cette réunion avait été organisée le 13 avril 2011, par les services culturels de la République Islamique d’Iran au Soudan, avec la coopération du groupe d’information sur la langue persane, à Khartoum et en présence de l’Hodjat-ol-islam Malakouti Tabar, attaché culturel iranien au Soudan et de certains journalistes et poètes soudanais.
Malakouti Tabar a déclaré que la littérature persane surtout la poésie, avait une grande place dans l'Histoire littéraire et a donné une présentation de la poésie iranienne avec Firdûsî, Sa’di, Molana, Attar et d'autres poètes iraniens.
Mostafa Avazollah Beshareh, poète renommé soudanais, a fait un discours sur la poésie arabe et ses poètes, et a déclaré que les poètes iraniens étaient des modèles dans l’Histoire de la littérature. Il a, à la fin de son allocution, récité quelques poèmes d'auteurs iraniens.
شماره‌ خبر :775370

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: