8:30 - February 19, 2013
Code de l'info: 2498611
Paris(IQNA)- La campagne Open Shuhada Street (OSS), une initiative palestinienne, dont le but est d'organiser des actions internationales de solidarité avec les résidents palestiniens d'Al-Khalil/Hébron, en Cisjordanie occupée, se déroulera, pour sa quatrième édition, du 22 au 25 Février 2013.
Nous sommes heureux d'annoncer la quatrième édition de la campagne Open Shuhada Street qui se déroulera du 22 au 25 Février 2013. La campagne Open Shuhada Street (OSS) est une initiative palestinienne, dont le but est d'organiser des actions internationales de solidarité avec les résidents palestiniens d'Al-Khalil/Hébron, en Cisjordanie occupée.
Elle a été lancée en 2010 à Hébron, et des actions internationales de solidarité ont eu lieu dans de nombreuses villes à travers le monde. En 2012, plus de 35 activités différentes ont été organisées à cette occasion.
L'Etat d'Israël a imposé aux habitants palestiniens de la ville un régime d'expulsions forcées, couvre-feux, fermetures de marché, fermetures de rues, points de contrôles militaires, soumission à la loi militaire, fouilles aléatoires fréquentes et détention sans inculpation, et aucune protection contre la violence des colons qui s’intensifie, et qui a déjà forcé environ 15.000 civils palestiniens à déserter leurs maisons dans le centre de la ville d'Hébron, contribuant ainsi à la transformer en ville fantôme.
Les forces d'occupation israéliennes ont fermé l’avenue Shuhada aux véhicules palestiniens en 1994, après le massacre du 29 musulmans en prière par Baruch Goldstein, colon américano-israëlien, les commerces sur la rue Shuhada furent fermés et la circulation automobile interdite dans la rue, puis, à partir de 2000, les forces d'occupation ont empêché les habitants palestiniens d’y aller à pied afin « de garantir la sécurité » des 600 colons israéliens qui occupent le centre d'Hébron.
Plus de 500 magasins ont été fermés sur ordre militaire dans le centre d'Hébron, et plus d'un millier de propriétaires de magasins ont dû fermer leurs magasins en raison de points de contrôles et des fermetures. En même temps, les colons illégaux bénéficient de la liberté de circulation dans les rues fermées et sont protégés par les forces d'occupation.
Les activités de l'occupation et de ses colons ont transformé la vie des 200.000 Palestiniens d’Hébron en un véritable enfer et expulsé des milliers de leurs maisons.
Le 25 février 2013, des militants et des organisations du monde entier se réuniront en solidarité avec les habitants palestiniens de Hébron/al Khalil, à travers des manifestations et des actions locales pour réclamer l'ouverture de la rue Shuhada aux Palestiniens et la fin de l'occupation israélienne.
Source: ism-france
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: