Deux ans après la fin de l’opération militaire visant à libérer la ville de Mossoul en Irak, 300 mille habitants de la ville sont toujours sans abri.