9:23 - January 14, 2020
Code de l'info: 3471695
Un groupe d'avocats des droits de l'homme a publié une déclaration appelant les organisations internationales à réagir aux violations des droits des musulmans en Inde.

Ces avocats américano-asiatiques des droits de l'homme résidant aux États-Unis, se sont déclarés profondément préoccupés par les abus juridiques et les actes de violence contre les minorités, en particulier les musulmans.


La déclaration faisait référence à la loi sur la citoyenneté et l'enregistrement national, au traitement par le gouvernement indien des manifestants et aux actions violentes du gouvernement au Cachemire comme des violations des droits de l'homme en Inde.


Les signataires ont déclaré que la crise que nous vivons en Inde aujourd'hui, est le résultat de la politique violente du gouvernement au cachemire et envers les minorités, et de l’incompétence des institutions juridiques et démocratiques.


« L'Inde n'a pas été en mesure de protéger la sécurité de ses minorités et la violence dans les banlieues, est devenue monnaie courante », déclare le communiqué.


Les signataires ont appelé la Chambre des représentants américaine à condamner les lois anti-islamiques et la violence policière contre les manifestants.
3871291

Prénom:
Email:
* Commentaire: