Bagdad, capitale irakienne était vendredi 24 janvier le théâtre d’une immense manifestation contre la présence des troupes américaines sur le sol irakien.

Organisée à l’appel du chef du mouvement sadriste, les groupes de résistance et les personnalités religieuses et politiques sont descendus dans les rues de Bagdad, portant les drapeaux irakiens, pour montrer leur opposition à la présence américaine.