Téhéran(IQNA)-Ces jours-ci, nous, les Iraniens, nous fêtons le début du nouvel an (Norouz), qui commence avec l’arrivée du printemps. Cette année, au milieu de la crise du coronavirus, nous avons décidé de rester chez nous, au lieu de rendre visite à nos parents et proches. Après avoir vaincu le Covid-19, nous fêterons la santé.