La population de Gaza, comme les autres musulmans à travers le monde, se préparent à débuter le mois béni de Ramadan, à l’ombre du Coronavirus. Les problèmes à Gaza sont innombrables et les habitants les sentent plus que jamais, au mois béni de Ramadan.