9:58 - July 14, 2007
Code de l'info: 1562263
Tunisie (IQNA)- La cérémonie de célébration de la Journée nationale du savoir s'est distinguée au Président Zine El Abidine de la Fédération des universités du monde islamique.
La cérémonie de célébration de la Journée nationale du savoir qui s'est tenue, vendredi, sous la présidence du Chef de l'Etat, s'est distinguée par la remise au Président Zine El Abidine Ben Ali du "Blason d'or" de la Fédération des universités du monde islamique par Dr. Abdelaziz Tweijri, secrétaire général de la fédération et directeur général de l'ISESCO.
S'adressant au chef de l'Etat, le secrétaire général des universités du monde islamique a souligné que cette distinction est décernée pour la première fois, à un dirigeant du monde islamique, à l'occasion de la célébration du 20ème anniversaire de la création de la Fédération.
Il a ajouté que ce blason a été attribué au Président Ben Ali en considération pour les éminents services qu'il a rendus à la Tunisie et pour les importantes réalisations accomplies sous sa conduite dans tous les domaines du développement.
Il a relevé, à cette occasion, les nombreux acquis réalisés par Tunisie, depuis le changement du 7 novembre, dans tous les secteurs, notamment dans les domaines de l'éducation, de l'enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies de l'information et de la communication. Ces acquis, a-t-il dit, ont placé la Tunisie au premier rang des pays islamiques ayant réalisé un rythme de croissance des plus rapides dans le monde.
Il a ajouté que le président Zine el Abidine Ben Ali a parié sur le secteur de l'enseignement supérieur, sur la base d'une vision stratégique globale, ambitieuse et réaliste, orientée vers la réalisation de l'excellence.
Dans ce même contexte, Dr. Tweijri a mis en relief les réformes mises en oeuvre par le Chef de l'Etat dans le cadre de la restructuration de l'université tunisienne pour en améliorer le rendement, promouvoir la recherche scientifique et atteindre la qualité requise dans ce secteur stratégique.
Il a également loué la législation instituée par le chef de l'Etat pour adapter la formation aux besoins du marché de l'emploi aux plans national et international.
Il a fait remarquer que grâce à cette vision clairvoyante, la Tunisie a fait de l'enseignement supérieur la pierre angulaire de la société du savoir. C'est ainsi que s'est généralisée l'implantation des pôles universitaires dans toutes les régions du pays et se sont diversifiées les filières et les spécialités, offrant ainsi à tous les étudiants tunisiens des chances égales de réussite.
Il a, par ailleurs, rappelé les fonctions de la fédération des universités du monde islamique qui oeuvre, dans le cadre de l'ISESCO, à consolider le rendement des facultés, des établissements universitaires et des instituts d'enseignement supérieur et de recherche scientifique dans le monde islamique.
Il a précisé que parmi les grands objectifs de la fédération figure l'encouragement de la coopération et de la complémentarité entre les établissements universitaires dans le monde islamique et l'amélioration du niveau de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, afin qu'il soit en phase avec les exigences des pays islamiques et de leurs besoins en ressources humaines, tout en accordant l'attention requise aux sciences appliquées et à la recherche scientifique, en les adaptant aux exigences du développement et en mettant en relief les nobles valeurs de l'Islam et la contribution des savants musulmans à la civilisation humaine.

Source: infotunisie
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: