12:37 - April 05, 2011
Code de l'info: 2100074
Téhéran(IQNA)- Le Djihad est un maximum d'efforts pour atteindre un objectif précis. Nous sommes dans une situation qui implique un Djihad continu, spécialement dans le domaine économique comme l'a dit le Guide suprême, qui concerne tous les membres de la société.
L'Ayatollah Mohammad Taskhiri, secrétaire du Conseil pour le rapprochement des écoles islamiques, a abordé dans un entretien avec l'Agence iranienne de presse coranique, la question de l'esprit du Djihad dans les progrès du peuple iranien, spécialement dans le domaine économique, avec le slogan de cette année, consacrée au Djihad économique.
"Le Djihad est un maximum d'efforts pour atteindre un objectif précis. Nous sommes dans une situation qui implique un Djihad continu, spécialement dans le domaine économique comme l'a dit le Guide suprême, qui concerne tous les membres de la société. Le Djihad signifie la découverte de la voie à suivre et la foi en la réalisation des objectifs.
Le Djihad dignifie aussi le combat contre un ennemi spécialement dans le domaine économique avec le boycott et les sanctions économiques qui nous sont imposés par les ennemis pour empêcher les progrès de notre pays.
Nous devons être conscients qu'il existe de nombreuses difficultés sur la voie et la réalisation de nos objectifs, le progrès sans efforts et sans intention sincère est impossible. Sans progrès nous ne pourrons pas non plus réaliser nos slogans de justice sociale. Le Coran présente au verset 34 de la sourate Abraham (AS), deux problèmes dans l'économie, le gaspillage et une distribution injuste des richesses. «وَآتَاكُم مِّن كُلِّ مَا سَأَلْتُمُوهُ وَإِن تَعُدُّواْ نِعْمَتَ اللّهِ لاَ تُحْصُوهَا إِنَّ الإِنسَانَ لَظَلُومٌ كَفَّارٌ»
Le gaspillage signifie une mauvaise utilisation des richesses et une mauvaise production, et une mauvaise distribution des richesses sont les problèmes auxquels il faut trouver des solutions pendant cette quatrième décennie de la Révolution islamique consacrée à la justice sociale et au progrès. Tous les gens sont concernés et chacun doit avancer dans ce sens en fonction de ses moyens. Les médias ont bien entendu un grand rôle à jouer dans ce domaine, et doivent donner une information exacte et créer un état d'esprit favorable aux efforts pour la recherche du progrès", a-t-il déclaré.
768364
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: