11:55 - February 04, 2013
Code de l'info: 2490773
Manama(IQNA)- Le réseau arabe des droits de l’homme a dénoncé la répression exercée par le régime des Al-e-Khalifa en vue de mettre fin à la manifestation pacifique des bahreïnis.
Selon le site de la chaîne Al Alam, le réseau arabe des droits de l’homme a dénoncé dans un communiqué la poursuite de la répression violente des activistes et des révolutionnaires au Bahreïn.
Le communiqué souligne : « La poursuite de la politique de répression a fait échouer tous les efforts visant au dialogue.
Le réseau a demandé au régime des Al-e-Khalifa de respecter la liberté d’expression, la liberté de pensée et celle de la manifestation pacifique.
Avec le début du soulèvement pacifique du peuple bahreïni, le 14 février 2011, le régime des Al-e-Khalifa a déployé les forces de l’armée dans les rues pour répondre par balle aux revendications populaires.
A la suite de l’extension des protestations, l’Arabie Saoudite a envoyé ses troupes au Bahreïn pour soutenir le régime de ce pays dans la répression de la population.
1182063
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: