9:06 - January 29, 2017
Code de l'info: 3462202
Le président iranien Hassan Rohani a affirmé samedi que « le soutien de l’Iran aux peuples et aux armées de l’Irak et de la Syrie a empêché la formation de gouvernements terroristes à Bagdad et à Damas «, soulignant que » l’ère des murs entre les peuples est révolue », a rapporté la chaine satellitaire iranienne alalam.

Rohani a ajouté  que « l’Iran a prouvé au cours des dernières années que c’était un pays de paix et d’amitié, et nous sommes fiers de notre paix, de notre  fraternité et de notre cohabitation. Aujourd’hui, il est révolu le temps de la construction de murs entre les peuples, ils ont oublié comment le mur de Berlin s’est effondré. Et, s’il y existe encore des murs entre les peuples et bien il faut les supprimer. »
Et de poursuivre : « nous vivons aujourd’hui dans un  monde dans lequel on ne peut plus isoler les peuples. Nous vivons l’ère du dialogue  culturel et scientifique. Nous sommes et nous resterons des voisins.   Le monde de la technologie  et de la communication a réduit  nos différences. La mondialisation a réduit nos différences. Personne ne peut aujourd’hui s’opposer à la mondialisation. Dans notre époque, nous devons nous approcher encore plus du point de vue commerciale ».
« Au cours de l’histoire islamique, le  peuple iranien a enregistré  de grandes réalisations et nous sommes sur le seuil de célébrer le  trente-huitième anniversaire de la victoire du peuple iranien dans une grande révolution » a-t-il affirmé.
Et d’ajouter : « Dans cette révolution, aucune force, aucune puissance n’a soutenu  le  peuple iranien.  Ce dernier a compté sur sa culture, sa religion et ses objectifs divins,   afin de mener à bien une révolution indépendante sans la domination d’une  puissance mondiale ».
Il a souligné: « l’Iran est un pays qui n’a jamais colonisé,  et n’a jamais été colonisé. L’Iran n’a jamais été la colonie pour un autre pays, voire au cours des dernières décennies, le peuple iranien n’a jamais agressé  ses voisins ».
Et de conclure : « Notre peuple ne connait pas le racisme ou l’extrémisme,  différentes religions et les différents clans et différentes  cultures coexistent en paix dans notre pays. Il y a une église à côté d’une mosquée, et au sein du Conseil de la Choura, il y a des représentants de la foi chrétienne, juive et zoroastrienne, aux côtés des musulmans ».
médias

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: