8:31 - December 30, 2017
Code de l'info: 3465027
En Egypte, dix personnes ont été tuées et cinq autres grièvement blessées le 29 décembre 2017 dans un attentat contre une église copte dans une banlieue populaire du sud du Caire. Une attaque que l’Etat islamique a revendiquée dans la soirée.

media
Un massacre de plus grande ampleur a sans doute été évité à l’église Mar Mina de Helouan au Caire. L’agresseur, abattu par les policiers, portait en effet une ceinture explosive. Il avait cherché à s’introduire dans l’église bondée pour la messe du vendredi. Une messe qui remplace celle du dimanche qui n’est pas jour férié en Egypte.


Une photo de l'agresseur diffusée
L’attentat avait commencé par des tirs de rafales de fusil d’assaut contre les fidèles qui sortaient de l’église et les policiers qui la gardaient. Des policiers ont répliqué et ont touché l’agresseur ou l’un des deux agresseurs, le second ayant pris la fuite. Les informations là-dessus sont, en effet, contradictoires.


La télévision étatique égyptienne a diffusé la photo d’une personne identifiée comme l’agresseur et a précisé qu’il était recherché par la police pour terrorisme et appartenance à un groupuscule extrémiste musulman. Un peu plus tard dans la soirée, l'Etat islamique revendiquait l'attentat par le biais de son organe de propagande.


La sécurité autour des églises avait été renforcée à l’occasion des fêtes de fin d’année.

rfi

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: