8:49 - April 29, 2019
Code de l'info: 3469331
Le dirigeant populaire irakien sayed Moqtada Sadr a menacé de frapper l’ambassade des USA à Bagdad au cas où l’Irak s’impliquait dans un conflit américain contre l’Iran.
«  Il faut fermer l’ambassade américaine à Bagdad au cas où l’Irak s’impliquait dans de conflit, afin de freiner l’arrogance et le colonialisme mondial sinon, l’ambassade sera comprise de nouveau dans le cadre de la résistance », a-t-il tweeté.
 
Il s’est montré aussi inquiet quant « au conflit (iranien) avec le duo (Trump-Netanyahu), lequel  s’est chargé comme mission de faire plier les peuples et de les affamer via les moyens les plus exécrables et les plus humiliants sous prétexte de lutte contre le terrorisme et autre ».
Al Manar

 

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: