10:53 - September 07, 2019
Code de l'info: 3470528
Un militant chiite du Cachemire a demandé au gouvernement indien d’annuler l’interdiction des cérémonies liées au Muharram dans le Cachemire.

Seyed Karar Hashemi, militant chiite du Cachemire, dans un message, a demandé aux responsables indiens d’autoriser l’organisation des cérémonies de commémoration du martyre de l’Imam Hossein (as), organisées généralement le huitième jour du mois de muharram dans la ville de Srinagar, et au préfet du Cachemire de libérer les leaders chiites, notamment Omran Reza Ansar, responsable de l’Association des chiites du Cachemire et ancien ministre des communications.


« L’organisation de ces cérémonies qui ont toujours été organisées dans le calme et auxquelles participent aussi les sunnites, est un droit pour les musulmans », précise-t-il dans ce message.

3840376

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: