8:16 - September 18, 2019
Code de l'info: 3470621
La représentation du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) a procédé, ce 16 septembre 2019, à la remise officielle de ‘’kits de dignité et de paquets intégrés’’ en faveur de 17 foyers coraniques en Guinée.
Des foyers relevant de 13 préfectures de l’intérieur du pays et 2 communes de la commune de Conakry, Ratoma et Matoto en occurrence. Un don d’une valeur d’environ 820 millions GNF qui s’inscrit dans le cadre du projet de prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent dans les zones à risque en Guinée. La cérémonie de remise s’est déroulée au centre islamique de Donka.
 
Les équipements offerts, à en croire Barbara Sow, représentante-pays de l’UNFPA ont été acquis sur la base d’un financement qui s’inscrit dans le cadre du Fonds de consolidation de la paix. Quant au projet de prévention de la radicalisation et de extrémisme violent dans les zones à risque, il est mis en œuvre en partenariat avec deux autres agences du système des Nations unies, à savoir l’Organisation internationale de la migration (OIM) et l’Organisation des Nations unies pour la science, l’éducation et la culture (UNESCO). « Le présent don vise à doter les foyers en matériels afin de poursuivre l’enseignement de l’islam tolérant et le renforcement de leur participation aux efforts de lutte contre toutes formes d’extrémisme en vue de contribuer au processus de consolidation de la paix dans leur environnement direct et dans le pays en général », explique Barbara Sow. La mise à disposition de ces équipements, précise-t-elle par ailleurs, a été précédée par d’autres actions relevant, elles aussi, du projet. Il s’agit notamment, selon elle, de la révision des programmes d’enseignement islamique et la traduction de certaines matières en arabe, mais aussi la mise en place de mécanismes d’alerte précoce.
 
En ce qui concerne le don fait ce lundi, il est constitué 150 kits de dignité (serviettes, brosses à dents, pâtes dentifrices, seaux en plastique, etc.), 300 sacs de riz, 150 lits, 500 matelas, 300 couvertures, 1000 moustiquaires, 1000 exemplaires du saint coran, 300 chaises en plastiques, 250 nattes, 100 lampes torches solaires, 1000 draps de lits et 1000 bouilloires.
 
Du côté des récipiendaires, on salue le geste et on remercie les donateurs. « C’est la première fois que nous bénéficions d’un geste en faveur de nos centres. Je les remercie beaucoup, ça me va droit au cœur », déclare, plein de reconnaissance, Mohamed Saïdouba Camara, fondateur du centre de mémorisation du coran ‘’Nourdine’’.
 
Même sentiment de gratitude de la part du secrétaire général aux Affaires religieuses.  Aly jamal Bangoura, secrétaire général en personne se réjouit. « Nous sommes convaincus que grâce à l’engagement du système des Nations unies auprès du gouvernement guinéen, nous connaitrons beaucoup de cérémonies de ce genre en faveur des autres foyers dans les 3 autres communes de Conakry et dans les autres préfectures dans la Guinée profonde » suggère-t-il néanmoins.
 
Doléance dont les donateurs disent prendre acte. « On est en train de voir comment constituer un nouveau projet pour répondre aux besoins additionnels exprimés » promet Barbara Sow.
 
A noter que le projet prend en compte le recensement et la réglementation des foyers coraniques sur toute l’étendue du territoire national.
ledjely
Prénom:
Email:
* Commentaire: