8:16 - September 28, 2019
Code de l'info: 3470699
500 penseurs et professeurs indiens ont critiqué, dans une lettre, les restrictions imposées par le gouvernement indien au Cachemire.

Selon aa.com.tr, les signataires de cette lettre ont exprimé leur inquiétude face à la poursuite de la crise dans la région du Cachemire.


Ils ont appelé au rétablissement d’Internet et des réseaux sociaux et la levée de toutes les restriction dans la région et la libération des prisonniers.


Dans cette lettre, il est dit que les restrictions exercées ont créé des problèmes aux habitants du Cachemire surtout en ce qui concerne l’accès aux centres médicaux et aux écoles.

3845195

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: