16:25 - October 06, 2019
Code de l'info: 3470773
Yahia Sarih, porte-parole des forces armées du Yémen, a déclaré que l’opération « Nasro min Allah » était l'opération terrestre la plus importante contre la coalition saoudienne. 
« Cette opération était la plus importante depuis l'invasion saoudienne du Yémen, et a été menée après des mois d'observations minutieuses et de longues opérations de renseignement, au cours desquelles des forces ennemies ont été prises en embuscade par l'armée yéménite. En résumé, nos drones ont mené plus de 20 opérations dont une contre des positions militaires sensibles à Riyad. La zone géographique libérée lors de l'opération atteint les 350 kilomètres carrés. Selon nos informations, le nombre total de victimes parmi les agresseurs s'élève à plus de 500 morts et blessés. Plus de 2000 soldats saoudiens ont été capturés par les forces yéménites lors de la première phase de l'opération, et les membres de la brigade du Fatah de Najran, se sont rendus à l'armée yéménite », a-t-il dit.
 
Al-Qazi Abdul Wahab al-Mubashi, responsable de la branche juridique et membre du comité politique d’Ansarollah, dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique, a qualifié l'opération « Nasro min Allah » d'opération terrestre la plus importante contre la coalition des agresseurs saoudiens depuis le début de la guerre au Yémen, soulignant que l'opération contre Aramco était importante au niveau aérien mais également au niveau terrestre.
 
« L'opération a fait du Yémen un pays pivot de la région, a renforcé le pouvoir de la résistance et selon moi, équivaut à la victoire de la résistance dans la guerre des 33 jours contre le Liban. Sans aucun doute, cette opération ainsi que le ciblage des champs pétrolifères d'Aramco par les drones yéménites, aura un effet énorme sur l'arrêt de l'agression des ennemis à moins qu’ils ne cherchent un suicide collectif. La raison pour laquelle les Saoudiens s'opposent à l'arrêt de l’attaque contre le Yémen est le système dirigé par les États-Unis. En fait, Washington oblige les Saoudiens de poursuivre leur invasion. Ce qui est important pour la Maison Blanche, est de faire payer le coût de la guerre aux Saoudiens qui achètent des armes américaines et paient pour se défendre. Ils doivent également payer pour tous les services liés à la formation et à l’activation des systèmes d'information. De plus, les Saoudiens et Muhammad bin Salman sont extrêmement arrogants. Les récentes opérations yéménites ont été importantes et ont eu un impact international. Les Saoudiens auraient mieux fait de ne pas accuser l'Iran. En pointant le doigt vers l’Iran  qu’ils prétendent cibler au Yémen depuis cinq ans, ils ont été plus humiliés que de dire que ce sont les Yéménites qui sont responsables de l’opération », a-t-il dit.
Prénom:
Email:
* Commentaire: