7:43 - November 26, 2019
Code de l'info: 3471208
L’ambassadeur de la Norvège à Islamabad a été convoqué au ministère des Affaires étrangères pakistanais et l’acte dans la ville de Kristiansand où un Coran a été brûlé, a été condamné.
Dans un communiqué, le MAE pakistanais informe que ce type d’acte ne peut pas être justifié par la liberté d’expression.
 
Il rapporte que ces actes vexent les 1,3 milliards de musulmans dans le monde dont ceux au Pakistan.
 
Le texte appelle les autorités norvégiennes à traduire en justice les responsables de cet acte et empêcher qu’ils « ne se reproduisent pas à l’avenir ».
 
Le leader du groupe d’extrême droite « Stop à l’islamisation de la Norvège », Lars Thorsen avait tenté le 16 novembre de brûler un exemplaire du Coran dans la ville de Kristiansand où les immigrés sont nombreux.
trt
Prénom:
Email:
* Commentaire: