11:22 - March 01, 2020
Code de l'info: 3472138
Téhéran(IQNA)-Malgré la propagation du virus dans plusieurs parties du monde, les pèlerins effectuent l’Oumra dans des conditions sanitaires sévères.
L'Arabie saoudite, jeudi dernier 27 février 2020, a annoncé qu'elle interdirait aux pèlerins étrangers d'entrer dans le pays pour ce pèlerinage. Cette décision a conduit à des incertitudes pour des dizaines de milliers de pèlerins étrangers et au sujet du grand pèlerinage. 
 
Des dizaines de milliers de pèlerins exécutent actuellement les prières quotidiennes à la mosquée. La cour de la mosquée est lavée au moins quatre fois par jour, et les 13 500 tapis de cette mosquée sont régulièrement nettoyés et désinfectés. Selon Jaber Vadani, un des responsables de la mosquée, les meilleures méthodes de nettoyage et de stérilisation sont utilisées et les tapis sont nettoyés quotidiennement.
 
De nombreux pèlerins portent également des masques à l'intérieur de la mosquée et trois pharmacies autour de la mosquée ont épuisé leurs stocks en masques suite à la demande de masques qui est en augmentation.
 
En raison de la dépendance de nombreuses entreprises et magasins aux achats des pèlerins et au tourisme religieux, ces entreprises stagnent depuis la décision de suspendre l’oumra. 
 
Le gouvernement saoudien a déclaré que cette suspension était temporaire mais n'a pas annoncé de date pour la reprise des pèlerinages.
 
 
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: