11:56 - March 25, 2020
Code de l'info: 3472361
Téhéran(IQNA)-L'émissaire de l'ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, a appelé mardi à un cessez-le-feu dans toute la Syrie en guerre, pour aider à mettre sur pied une meilleure réponse à la menace du nouveau coronavirus.
A ce jour, les autorités de Damas n'ont officiellement recensé qu'un seul cas de contamination au nouveau coronavirus dans la partie du territoire national sous contrôle gouvernemental.
 
Mais les craintes d'une propagation restent élevées, dans un pays morcelé, aux infrastructures médicales ravagées par le conflit et où les camps de déplacés abondent.
 
"La vulnérabilité des Syriens au Covid-19 est aiguë. Des centres médicaux ont été détruits ou leur capacité s'est dégradée. Il y a une pénurie d'équipements médicaux essentiels et de professionnels de la santé", s'est inquiété M. Pedersen dans un communiqué.
 
Des terroristes soutenus par la Turquie chargent des munitions sur une ligne de front près de la ville de Saraqib dans la province d'Idlib, en Syrie, mercredi, février. 26, 2020.
 
"Aujourd'hui, je lance un appel spécifique pour un cessez-le-feu immédiat s'étendant à tout le territoire syrien afin de rendre possible un effort généralisé pour combattre le Covid-19 en Syrie", a-t-il plaidé.
AFP
Prénom:
Email:
* Commentaire: