12:21 - July 11, 2020
Code de l'info: 3473425
Téhéran(IQNA)-Susan Sheikha, mieux connue sous le nom d'Umm al-Bashar, est une Syrienne vivant en Turquie qui malgré les circonstances difficiles, depuis 20 ans, contribue à l’enseignement du Coran et a fait de précieux efforts dans ce domaine.

Susan Sheikha qui a quitté Damas pour Ankara il y a 25 ans, travaille dans le domaine de la mémorisation du Coran et a pu elle-même, mémoriser les dix récitations du Coran. Elle est actuellement directrice de l'association "Diar al-Qur'an" dans le quartier Basak Shahir d'Istanbul, qui enseigne le Coran aux femmes et aux filles.


« J'ai grandi dans une famille religieuse et je souhaitais être active dans le domaine islamique et agir comme l'exige l'islam. J'enseignais le Coran à la maison et j'ai remarqué des faiblesses dans le domaine de l'enseignement des sciences religieuses. Le projet d'ouvrir l'Association Diar al-Coran m'est venu à l'esprit et grâce au soutien de ma famille, ce projet a été mis en œuvre en 2015. Il est assez facile d’ouvrir des associations en Turquie, et les lois ne sont pas très compliquées. Cela m’a permis de concrétiser ce que j'avais en tête. Dans notre association, 450 femmes arabes et 170 femmes turques apprennent le Coran et les sciences liées au Coran, et étant donné que bon nombre des problèmes de l’Oummah, proviennent d’un écart entre la science et la pratique, nous essayons de combler cet écart. Les étudiantes de l'association passent un examen au bureau des affaires religieuses turques chaque année, et l'année dernière, 22 lectrices de cette association ont obtenu une licence de lecture de ce bureau », a-t-elle expliqué.
3909495

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: