7:26 - August 16, 2020
Code de l'info: 3473807
Téhéran(IQNA)-Le Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI) a publié un communiqué le samedi 15 août pour condamner l’accord de normalisation des relations entre le régime israélien et les Émirats arabes unis.
Dans son communiqué, le CGRI a qualifié cet accord d’« erreur stratégique », de « folie historique » et de « poignard dans le dos de l’Oummah islamique ».
 
« La conclusion de cet accord ne pourra pas assurer les intérêts illégitimes du régime israélien et il créera paradoxalement un avenir périlleux pour le régime de Tel-Aviv, les États-Unis et les autres partisans de cet accord », peut-on lire dans le communiqué du CGRI.
 
Le texte souligne que « cette folie stratégique est une très grande erreur de calcul qui transformerait les Émirats arabes unis en une colonie sous le contrôle d’Israël et l’objet de la haine des nations musulmanes et les partisans du peuple opprimé palestinien ».
 
« L'expérience a montré que ceux qui ont cherché à normaliser les relations avec le régime illégitime et usurpateur sioniste sont devenus parmi les criminels et les traîtres les plus détestés de l'histoire. Les États-Unis et leurs partisans régionaux et transrégionaux du tristement célèbre accord Abou Dhabi-Tel Aviv savent que cet acte odieux ne servira pas les intérêts du régime sioniste et, contrairement aux attentes, le rêve du « Nouveau Moyen-Orient » sera brisé, en particulier pour les résidents des palais en verre émiratis », conclut le communiqué du CGRI.
 
Mais quels sont les objectifs des dirigeants émiratis de conclure un accord de normalisation avec Netanyahu et son soutien américain Donald Trump alors que tous les deux sont aux prises avec de graves crises internes ?
 
Abou Dhabi n’est pas la première partie arabe à conclure un accord de normalisation avec le régime israélien, les dirigeants émiratis souhaitent bénéficier de quel avantage stratégique, politique, économique et technologique en emboîtant le pas à l’Égypte, à la Jordanie et à l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas ?
 
Le régime israélien a compensé l’Égypte en soutenant militairement et financièrement le projet éthiopien de Barrage de la Renaissance. Quant à la Jordanie, le gouvernement de Tel-Aviv se prépare à annexer illégalement la vallée du Jourdain et voler ses ressources en eau. Et en ce qui concerne l’Autorité autonome palestinienne, elle se trouve dans une situation sécuritaire intenable en raison des ingérences sans cesse du régime israélien.
 
Cela étant dit, dans cette affaire de normalisation des liens avec le régime israélien, les Émirats arabes unis seront le grand perdant, car comme l’a souligné le secrétaire général du Hezbollah libanais, Seyyed Hassan Nasrallah, les Émirats arabes unis et d’autres parties arabes qui se préparent à normaliser leurs liens avec Tel-Aviv, se soumettent au diktat de Washington au risque de devenir l’objet de la haine des nations musulmanes.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: