8:46 - September 06, 2020
Code de l'info: 3474024
Téhéran(IQNA)-Des manifestants sont descendus dans la rue vendredi 28 août au soir à Malmö, dans le sud de la Suède, pour protester contre des militants d’extrême-droite qui s’étaient filmés en train de brûler un exemplaire du Coran.

Des affrontements ont éclaté avec les forces de l’ordre et plusieurs voitures ont été incendiées. Nos Observateurs appellent au dialogue, mais aussi à ce que les musulmans soient mieux protégés en Suède.
Dans le quartier de Rosengård vendredi 28 août, des abribus et des panneaux de signalisation ont été vandalisés par de jeunes émeutiers. Des poubelles, des voitures et des pneus ont également été incendiés. Ces violences faisaient suite à une vidéo publiée par deux membres d’un groupe d’extrême-droite, dans laquelle ils brûlent un exemplaire du Coran devant une mosquée à Malmö. Les deux hommes sont des partisans du politicien d’extrême-droite danois Rasmus Paludan, à la tête du parti « Stram Kurs » (« Ligne dure ») au Danemark.

Le 28 août dans l’après-midi, Rasmus Paludan devait se rendre à Malmö pour y organiser une manifestation anti-islam. Il a été empêché d’entrer en Suède et interdit de territoire pour deux ans en raison d’un « risque que son comportement constitue (…) une menace aux intérêts fondamentaux de la société ».

Malgré son absence et l’interdiction de l’événement, plusieurs de ses sympathisants s’étaient rassemblés dans le centre de Malmö dans l’après-midi du 28 août. Plus tard dans la soirée, ces militants d’extrême-droite ont fait face à des contre-manifestants. Des émeutes ont alors éclaté dans le quartier de Rosengård, qui compte la plus grande communauté musulmane de la ville et près de 86 % d’habitants immigrés venus principalement d’Irak, d’Afghanistan, de Somalie et d’ex-Yougoslavie.

msn

Tags: Coran ، autodafé ، Suède ، fleurs
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: