8:18 - October 26, 2020
Code de l'info: 3474549
Téhéran(IQNA)-Le ministre algérien des affaires religieuses Youcef Belmehdi a abordé, vendredi dernier la campagne référendaire sur la nouvelle constitution, d’une manière assez insolite afin de convaincre les citoyens pour aller voter.
Alors qu’il présidait une cérémonie de remise des prix aux récitants de saint coran et aux imams retraités à M’sile, le ministre s’est engagé dans la campagne référendaire sur la nouvelle constitution.
 
Le ministre des affaires religieuses n’a pas trouvé mieux pour convaincre les citoyens pour se diriger aux urnes lors de cette échéance électorale, que de les inciter à « prendre l’exemple sur le Prophète en matière d’amour de la patrie » qui serait selon lui « par la participation au référendem sur la révision de la constitution », selon ce qu’a rapporté le quotidien el watan.
 
Belmahdi a ensuite exhorté les citoyens en général et le personnel du secteur des affaires religieuses et des wakfs en particulier, à « bannir le désintérêt vis-à-vis du référendem du 1er novembre » et à « exercer leur droit constitutionnel ».
 
Il est à se demander s’il est judicieux de la part du ministre des affaires religieuses Youcef Belmahdi d’utiliser la religion pour des fins politiques, notamment dans un discours de campagne électorale.
 
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: