8:48 - October 28, 2020
Code de l'info: 3474581
Téhéran(IQNA)-Le ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué le chargé d'affaires de l'ambassade de France en Iran pour faire part de la protestation de Téhéran contre le soutien du gouvernement français aux caricatures offensant le Prophète Mohammed (psl).
Le directeur général adjoint du ministère des Affaires étrangères du Département de l’Europe a déclaré au diplomate français que l’Iran rejette et condamne fermement toute insulte et manque de respect envers le prophète de l’islam et les valeurs pures de l’islam par quiconque et quelle que soit sa position.

Le responsable iranien a souligné qu'il était profondément regrettable d'attiser les flammes de l'islamophobie et de la haine au nom de la liberté d'expression.

Le chargé d'affaires français a déclaré qu’il transmettrait le message de protestation de l’Iran aux autorités de son pays.

Le président français Emmanuel Macron s'est engagé plus tôt ce mois-ci à lutter contre le «séparatisme islamiste», qui, selon lui, menaçait de prendre le contrôle de certaines communautés musulmanes en France.

Il a également qualifié l'islam de religion «en crise» dans le monde entier et a déclaré que le gouvernement présenterait un projet de loi en décembre pour renforcer une loi de 1905 qui séparait officiellement l'Église et l'État en France.

Ses commentaires, en plus de son soutien aux médias satiriques publiant des caricatures du Prophète Muhammad (PSL), ont suscité une condamnation généralisée de la part des musulmans du monde entier.
3931465
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: