21:15 - October 28, 2020
Code de l'info: 3474593
Téhéran(IQNA)-Dans un message adressé à la jeunesse française, le guide supême de la révolution islamique s'interroge sur la raison pour laquelle l'offense au Prophète de l'islam est permis alors qu'il est interdit de douter sur l'holocauste.

Suite aux récentes offenses ignominieuses faites en France à l’égard du Grand Prophète de l’Islam, et au soutien complet qu’ont réservé le Président et l’administration de ce pays à ces actes malveillants, et ce, au nom de « la liberté d’expression », et aussi, en raison du rôle de ce gouvernement dans la propagation de l’islamophobie, l’honorable Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique d’Iran, a émis un message à l’adresse des Jeunes de France, en y posant quelques questions importantes. Suit ci-dessous le texte intégral du message de son Eminence :
 
     
« Au nom de Dieu
 
Jeunes de France !
 
Posez cette question à votre Président : pourquoi il soutient l'offense au Prophète de Dieu, tout en la considérant comme la liberté d’expression ? Est-ce que la liberté d'expression veut dire insulter et offenser, et ce, les personnalités éminentes et sacrées ?
 
Cet acte stupide n’est-il pas une offense à la conscience d’une nation qui l’a élu comme son président ?!
 
La question suivante est : pourquoi alors douter au sujet de l’holocauste est considéré comme un crime ? Et pourquoi celui qui écrit sur ce sujet doit être condamné à la prison, tandis que l’offense au Prophète est un acte permis ? »
 
Seyyed Ali Khamenei
 
28 octobre 2020
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: